Plaisir Croisière Forum
Connexion

Récupérer mon mot de passe

Twitter FPCroisière
Les posteurs les plus actifs de la semaine
corsair
 
Z06
 

Rechercher
 
 

Résultats par :
 

 


Rechercher Recherche avancée


Infos - les Ports, et Infrastuctures maritimes

Page 5 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Infos - les Ports, et Infrastuctures maritimes

Message par corsair le Lun 30 Jan - 6:02

25/01/2017

Los Angeles: Prendre le virage

Ce sera une autre année cohérente pour le port de Los Angeles en 2017, avec près de 120 escales et 600.000 passagers.



"Nous estimons que le marché mexicain est stabilisé et tourner le coin pour être une meilleure destination», a déclaré Chris Chase, directeur du marketing. Alors que Princess offre croisières Riviera principalement mexicains comme le plus grand client du port, Chase dit qu'il y avait une tendance croissante pour les croisières de vin qui vont jusqu'à la côte ouest et également frappé Ensenada, où il y a un certain nombre de caves.


Le marché de l'Alaska forte devrait également jouer dans le profil de croisière du port.

"Tant que l'Alaska reste forte, il est une bonne justification pour avoir des navires sur la côte Ouest», a déclaré Chase. "Comme le Mexique évolue et améliore et les troubles du passé sont oubliés, qui se solidifie comme un lieu de croissance."

Parmi ses projets est d'apporter un client de croisière d'été, et le port a récemment lancé un nouveau programme tarifaire qui se prolonge jusqu'en 2023.

"Notre prochaine étape idéal est d'obtenir toute l'année des affaires de retour," Chase ajouté. Le programme tarifaire comprend des mesures incitatives pour le volume et d'été des appels, selon Chase, et a été fait avec la participation de diverses lignes de croisière. Le plan à long terme fournit un niveau de transparence.

En 2018 le port aura un système de shorepower amélioré qui sera en mesure de répondre aux demandes de plus gros navires. Avec deux bornes, un troisième navire peut être logé sur un quai à proximité. Il y a des plans prêts à aller si le port de la terre un autre gros client de croisière.

"Si un cas d'affaires vient jamais autour de nous avons des zones destinées à l'expansion de croisière", a déclaré Chase. "Les piliers sont là, nous pouvons ajouter un navire avec un impact minimal, avec le développement essentiellement landside pour un bâtiment et passavants."

Le port a été occupé à l'image de marque du front de mer LA en tant que destination, et un nouveau développeur est en jeu pour un réaménagement de la zone, qui comprend les musées et le cuirassé USS Iowa.


Les bateaux que j'ai appréciés en 50 ans de mer : StGermain,Chantilly,ssFrance ,Cambodge, Renaissance, AquilleLauro, Oceanic, EnricoCosta, CostaRiviera, MscRhapsody, StellaSolaris, SuperStarAries, SkyPrincess, CostaVictoria,Azur, Flamenco, Mistral, ssNorway, MscMelody, EuropeanStars, CarnivalSpirit, NclSpirit, R6, NclStar, NclGem,Ncl Epic, C.Magica, C.Méditerranéa, C.Atlantica, MscSplendida- et j'en oublie...
Je n'ai pas trop aimé: Mermoz,Costa Sérena, CarnivalConquest...
avatar
corsair
Membre Confirmé V
Membre Confirmé V

Sexe : Masculin
Messages : 11312
Points : 12648
Date d'inscription : 10/03/2013
Age : 67
Localisation : marseilles
Humeur : Impatient

Revenir en haut Aller en bas

Re: Infos - les Ports, et Infrastuctures maritimes

Message par corsair le Lun 30 Jan - 6:05

25/01/2017

Marseille a assuré l’arrêt technique du Norwegian Spirit




Chantier Naval de Marseille continue de diversifier son portefeuille de clients. L’entreprise de réparation navale phocéenne a, ainsi, assuré l’arrêt technique du Norwegian Spirit. Ce bateau de croisiere de la compagnie NCL a passé quatre jours en cale sèche chez CNM, qui a réalisé des travaux exigés par la réglementation.



Construit par les chantiers allemands Meyer Werft, livré en 1998, ce navire a d'abord été exploité sous le nom de SuperStar Leo par Star Cruises, actionnaire à l’époque de NCL, qui lui a donné un sistership, le SuperStar Virgo (1999). Si ce dernier est toujours dans la flotte de Star Cruises, son aîné a été versé en 2004 à NCL et rebaptisé Norwegian Spirit. 

Pré-panamamax de 268 m / 32.2 m, 77.000 GT, compte 983 cabines, soit une capacité en base double de 1966 passagers, servis par 975 membres d'équipage.


Les bateaux que j'ai appréciés en 50 ans de mer : StGermain,Chantilly,ssFrance ,Cambodge, Renaissance, AquilleLauro, Oceanic, EnricoCosta, CostaRiviera, MscRhapsody, StellaSolaris, SuperStarAries, SkyPrincess, CostaVictoria,Azur, Flamenco, Mistral, ssNorway, MscMelody, EuropeanStars, CarnivalSpirit, NclSpirit, R6, NclStar, NclGem,Ncl Epic, C.Magica, C.Méditerranéa, C.Atlantica, MscSplendida- et j'en oublie...
Je n'ai pas trop aimé: Mermoz,Costa Sérena, CarnivalConquest...
avatar
corsair
Membre Confirmé V
Membre Confirmé V

Sexe : Masculin
Messages : 11312
Points : 12648
Date d'inscription : 10/03/2013
Age : 67
Localisation : marseilles
Humeur : Impatient

Revenir en haut Aller en bas

Re: Infos - les Ports, et Infrastuctures maritimes

Message par corsair le Lun 30 Jan - 6:11

26/01/2017



Marseille : Courant quai opérationnel, GNL en vue et projet de scrubbers mobiles

Annoncée en 2015, la mise en place d’un système d’alimentation électrique terrestre pour les navires de la Compagnie Méridionale de Navigation en escale à Marseille est achevée et le dispositif opérationnel depuis le 9 janvier. Grâce au courant quai, les trois bateaux de l’armement, les Piana, Girolata et Kalliste, qui assurent quotidiennement des liaisons avec la Corse, peuvent éteindre l’ensemble de leurs moteurs une fois accostés et ce jusqu’à leur départ. Une initiative qui vise à réduire la pollution atmosphérique lors des escales, en élimant les rejets (oxydes de soufre et d’azote, particules fines et CO2) liés à la combustion du carburant nécessaire au fonctionnement des groupes fournissant habituellement l’électricité du bord.

Délivrer de la moyenne tension

Dans cette perspective, les navires ont été équipés de transformateurs, dont l’installation à bord a nécessité trois semaines de travaux. Côté terre, Schneider Electric et Eiffage Energie ont adapté les installations pour délivrer de la moyenne tension, un réseau électrique peu actif en France. Schneider a installé ses équipements PREMSET, développés pour de telles utilisations. Les unités principales, qui équipent le port de Marseille, permettent l’alimentation de trois postes 11 kV/50 Hz, pour la transformation de la tension en 380 V à bord. Ce sont des appareils 3-en-1 réservés à la protection générale des installations, intégrant les fonctions d’un disjoncteur de 630 A, d’un sectionneur de terre intégré, ainsi qu’un système d’isolation statique blindé.

Le test de la période estivale

Le système entre maintenant dans une phase d’expérimentation. « Il nous faudra six mois d’exploitation pour faire un retour d’expérience. Il faut en effet attendre l’été avec les besoins de climatisation des espaces passagers », explique-t-on à La Méridionale. Tout l’enjeu sera, en effet, de veiller à ce que le système d’alimentation à terre puisse fournir l’électricité nécessaire aux besoins des navires à quai, en particulier donc pendant la période estivale, où la climatisation est très gourmande en énergie.



Des réflexions chez Corsica Linea

Alors que la règlementation sur les émissions polluantes se durcit et que les initiatives se multiplient pour limiter les rejets, d’autres compagnies pourraient suivre l’exemple de La Méridionale. Au Grand Port Maritime de Marseille, on indique notamment que Corsica Linea réfléchit à l’utilisation du courant quai.

Capacités limitées

L’emploi de ce dernier sera, néanmoins, structurellement limité par la capacité du port et des installations électriques régionales à fournir du courant. Car, pour les navires à passagers, compte tenu de leurs installations hôtelières, la consommation énergétique est élevée et le réseau électrique terrestre n’est évidemment pas dimensionné pour approvisionner tous les bateaux qui font escale dans les bassins phocéens.




C’est en particulier vrai pour les grands bateaux de croiosierer, dont les besoins sont nettement plus importants que ceux des ferries. Pour les unités de croisière, d’autres solutions vont donc voir le jour. D’abord, il convient de rappeler que toutes les grandes compagnies sont en train d’équiper leurs bateaux de systèmes de lavage des fumées (scrubbers), qui permettent de traiter les émissions d’oxydes de soufre (SOx). 
Cela leur permettra de répondre à la limitation des émissions sulfurées à partir de 2020 en Méditerranée. D’autres solutions voient par ailleurs le jour afin de réduire significativement les oxydes d’azote (NOx), les particules fines et de limiter en même temps les rejets de dioxyde de carbone (CO2). 
La chasse aux économies d’énergie, à bord des navires, si elles ont d’abord un but financier, permettent aussi mécaniquement de réduire la consommation de carburant et, ainsi, les rejets polluants. Et elles sont loin d’être négligeable puisque le plus grand navire à passagers du monde, l’Harmony of the Seas (227.000 GT, 2750 cabines), livré l’an dernier par les chantiers nazairiens, consomme par exemple 20% de moins que les deux premières unités de la série, l’Oasis of the Seas et l’Allure of the Seas, mises en service en 2009 et 2010.


Des bateaux de croisiere mixte au GNL er GO à partir de 2019

L’emploi de moteurs fonctionnant au GNL permet en particulier de traiter l’ensemble des émissions polluantes, avec pour ainsi dire l’élimination des SOx et NOx et, selon les configurations, une réduction de moitié environ des rejets de particules fines et d’un tiers pour le CO2.

A ce jour, 13 bateaux de croisiere dotés d’une propulsion au GNL sont commandés ou font l’objet de lettres d’intention devant être rapidement affermies par les armateurs. Le groupe Costa/Carnival sera le premier à se lancer dans cette aventure avec deux géants de plus de 180000 GT et 2600 cabines, l’un pour Costa et l’autre pour sa filiale AIDA, qui sortiront en 2019 des chantiers finlandais et allemands du groupe Meyer Werft. Le futur bateau Costa (projet Excellence), qui sera suivi en 2021 d’un sistership (un deuxième AIDA verra le jour en 2020), sera exploité en Méditerranée et aura Marseille comme port d’escale. Et il en sera sans nul doute de même pour le premier au moins des quatre geants de 200.000 GT et 2750 cabines de la classe World, que MSC Cruises va faire construire à Saint-Nazaire, la tête de série devant entrer en service en 2022.

« Devenir une place d’avitaillement »

Le port phocéen se positionne donc pour servir ces nouveaux paquebots. « Le GNL est une alternative de carburant plus propre qui intéresse beaucoup les armateurs et, dans cette perspective, nous nous préparons à devenir une place d’avitaillement importante en Méditerranée. Deux compagnies de croisière clientes de Marseille vont notamment exploiter des navires mixte au GNL. Nous avons tous les atouts pour mettre un tel service en place, en nous appuyant notamment sur les terminaux méthaniers de Fos », souligne Christine Cabau Woehrel, président du Directoire du GPMM.



Alors que le port travaille actuellement sur les aspects règlementaires de l’avitaillement GNL, notamment en termes de sécurité, l’emploi d’un navire souteur est, aujourd’hui, la solution privilégiée.

Développement du gaz + d’autres technologies


Le renforcement de la règlementation sur les émissions polluantes, en particulier la réduction des rejets de SOX dès 2020, devrait en tous cas inciter de plus en plus d’armateurs à recourir au gaz. Non seulement dans la croisière, mais aussi pour des secteurs comme celui des feeders ou encore des ferries, dont les lignes régulières se prêtent bien à ce type de propulsion pour laquelle la Méditerranée sera, après l’Europe du nord, une nouvelle zone de conquête.

D’autres technologies vertes sont, par ailleurs, en train de voir le jour. C’est le cas de la propulsion hybride avec parcs de batteries, qui va entrer en service sur un premier grand ferry en Norvège et n’émettra aucun rejet dans l’air. Et la recherche progresse aussi dans des domaines comme les piles à combustible et l’hydrogène.

En attendant qu’une nouvelle génération de navires dotée de motorisations plus vertueuses arrive, les efforts portent sur la flotte existante. A l’exception des unités les plus anciennes, qui vont être mises au rebut ou envoyées dans des zones moins en pointe sur les questions environnementales, les bateaux doivent en effet s’adapter pour répondre à une règlementation durcie et une pression de plus en plus forte des opinions publiques sur les conséquences globales de la pollution pour la santé. Comme on l’a vu, certains dispositifs, comme les scrubbers, sont en plein développement.

Aspirateur mobile de fumées

Mais ces équipements, souvent très lourds et complexes à intégrer, ne peuvent pas toujours être mis en place sur des bateaux qui n’ont pas été prévus à l’origine pour les embarquer. D’où l’idée de mettre en place des solutions alternatives. C’est ainsi que le port de Marseille a récemment confié au Pôle Mer Méditerranée la coordination d’une étude de faisabilité pour la mise en place un dispositif mobile d’aspiration des fumées
En clair, il s’agit de pouvoir mettre en oeuvre de grandes hottes qui viendraient se placer au-dessus des cheminées des navires dépourvus de scrubbers, lorsqu’ils sont en escale et doivent faire tourner leurs générateurs pour produire le courant du bord. Ce concept, qui pourrait permettre de capter l’ensemble des polluants émis et donc d’éviter leur dispersion dans l’air, est notamment en cours d’expérimentation aux Etats-Unis. Le port de Los Angeles utilise en effet, dans son terminal conteneurs, une barge dotée de scrubbers, dans lesquels sont envoyés les échappements du navire du navire servi au moyen d’un récupérateur manipulé par une grue. Le système fonctionne avec des moteurs diesels, dont les rejets sont traités de la même manière.



Proposer un panel de solutions

« Nous verrons ce que donnera l’étude de faisabilité mais ce qui est certain, c’est qu’il n’y aura pas qu’une solution pour réduire les émissions portuaires. Les carburants alternatifs vont dans le sens de l’histoire et on voit clairement les compagnies infléchir leur politique dans ce domaine. Nous nous y préparons donc, tout comme nous réfléchissons au développement du courant quai et à d’autres systèmes adaptés aux navires qui ne fonctionneront pas au GNL et ne disposent pas de scrubbers », note Christine Cabau Woehrel.

Des projets innovants à terre

Au-delà des navires, la présidente du Directoire du GPMM souligne également les efforts engagés à terre. « Dans le cadre de la transition énergétique, nous voulons être le port de l’innovation et nous travaillons avec les industriels sur de nombreux projets. 
2016 a notamment vu le lancement de la construction du démonstrateur Jupiter 1000 destiné à transformer l’électricité en gaz afin de pouvoir la stocker, ou encore le projet Vasco 2 qui vise à récupérer le C02 des fumées industrielles pour la culture de micro-algues destinées à produire du biocarburant. 
Nous avons aussi mis en service deux unités de production de thalasso-thermie à Marseille, lancé la première station de GNV pour poids-lourds de la région à Fos et installé près de 80.000 m² de panneaux photovoltaïques sur les toits des hangars ». S’y ajoutent d’autres initiatives, comme la décision de Total de transformer la raffinerie de La Mède en unité de biocarburant.


Les bateaux que j'ai appréciés en 50 ans de mer : StGermain,Chantilly,ssFrance ,Cambodge, Renaissance, AquilleLauro, Oceanic, EnricoCosta, CostaRiviera, MscRhapsody, StellaSolaris, SuperStarAries, SkyPrincess, CostaVictoria,Azur, Flamenco, Mistral, ssNorway, MscMelody, EuropeanStars, CarnivalSpirit, NclSpirit, R6, NclStar, NclGem,Ncl Epic, C.Magica, C.Méditerranéa, C.Atlantica, MscSplendida- et j'en oublie...
Je n'ai pas trop aimé: Mermoz,Costa Sérena, CarnivalConquest...
avatar
corsair
Membre Confirmé V
Membre Confirmé V

Sexe : Masculin
Messages : 11312
Points : 12648
Date d'inscription : 10/03/2013
Age : 67
Localisation : marseilles
Humeur : Impatient

Revenir en haut Aller en bas

Re: Infos - les Ports, et Infrastuctures maritimes

Message par corsair le Lun 30 Jan - 8:00



Le trafic du port de Marseille-Fos a très légèrement baissé en 2016

Marseille, 24 jan 2017 -

Le trafic du port de Marseille-Fos a très légèrement baissé en 2016, à 80,9 millions de tonnes contre 81,7 millions en 2015, a annoncé mardi le Grand Port Maritime de Marseille (GPMM), une évolution due notamment à la diminution du trafic de vracs solides.

"La hausse des conteneurs mais aussi des voitures, remorques, petits vracs et GNL (gaz naturel liquéfié) a permis de stabiliser le trafic 2016 au niveau de 2015", a déclaré le GPMM dans un communiqué, soulignant que l'activité de 2016 du port confortait "sa stratégie de diversification des trafics maritimes".

Son trafic total s'est établi en 2016 à 80,9 millions de tonnes, porté notamment par les conteneurs (12 millions de tonnes, +3%). Vracs liquides (49,4 millions de tonnes, -1%) et vracs solides (12,9 millions de tonnes, -7%) se sont en revanche inscrits en baisse en 2016.


Les vracs solides, fortement liés au secteur de la sidérurgie, ont fait "une année morose", a commenté la présidente du directoire Christine Cabau-Woehrel, expliquant la chute du trafic par "les incidents techniques chez ArcelorMittal", la "crise de l'acier qui affecte les trafics sidérurgiques" (-11%), la "mauvaise récolte céréalière" et l'"arrêt des imports de sucre" qui ont fait baisser de 16% le trafic de vracs agro-alimentaires.

Parmi les vracs liquides, le GNL a enregistré la plus forte hausse en volume de l'année, en augmentant de 33%. La baisse du trafic du brut (-3%) et de raffinés (-6%), s'explique notamment par "la reconversion entamée par Total La Mède en bioraffinerie, et l'arrêt de ses imports de brut en décembre", a précisé Mme Cabau.

Le trafic passagers est passé de 2,5 millions de voyageurs en 2015 à un total de 2,7 millions en 2016, dont 1,6 million de croisiéristes (+9%).

L'objectif annoncé en 2015 pour 2016 était de 83,7 millions de tonnes de marchandises et de 2,9 millions de passagers.

Les investissements du port pour l'année 2016 ont été de 55 millions d'euros, en deça des 83 millions prévus mais davantage que les 45 millions de 2015.

Le port a mis en avant les grands projets qu'il va accueillir, comme les futurs data centers d'Interxion ou le projet Iter à Saint Paul-lez-Durance (Bouches-du-Rhône) dont les matériaux sont acheminés par le port. En matière de prévention de la pollution, le port a indiqué que l'utilisation de "scrubbers" - des filtres aspirant les particules fines - était à l'étude.


Les bateaux que j'ai appréciés en 50 ans de mer : StGermain,Chantilly,ssFrance ,Cambodge, Renaissance, AquilleLauro, Oceanic, EnricoCosta, CostaRiviera, MscRhapsody, StellaSolaris, SuperStarAries, SkyPrincess, CostaVictoria,Azur, Flamenco, Mistral, ssNorway, MscMelody, EuropeanStars, CarnivalSpirit, NclSpirit, R6, NclStar, NclGem,Ncl Epic, C.Magica, C.Méditerranéa, C.Atlantica, MscSplendida- et j'en oublie...
Je n'ai pas trop aimé: Mermoz,Costa Sérena, CarnivalConquest...
avatar
corsair
Membre Confirmé V
Membre Confirmé V

Sexe : Masculin
Messages : 11312
Points : 12648
Date d'inscription : 10/03/2013
Age : 67
Localisation : marseilles
Humeur : Impatient

Revenir en haut Aller en bas

Re: Infos - les Ports, et Infrastuctures maritimes

Message par corsair le Lun 6 Fév - 7:13

01/02/2017

GPH achète des participations dans trois terminaux italiens de croisière


La société turque Global Ports Holding (GPH) a acquis des participations dans des sociétés gérant des ports de croisière en Italie pour une somme non révélée, comprenant des sites en Sardaigne, en Sicile et en Émilie-Romagne.

Les trois ports appartenaient auparavant à Royal Caribbean Cruises, Aloschi & Bassani et Bassani Ravenna respectivement.

Royal Caribbean conservera une participation minoritaire dans les trois sociétés dans le cadre de l'accord, tandis que le Cagliari, en Sardaigne; Catane, Sicile et Ravenne, les ports d'Émilie-Romagne feront partie des itinéraires de croisière de Royal Caribbean.

Le cabinet d'avocats mondial Watson Farley & Williams (WFW) a conseillé GPH au cours des négociations.

«Qu'un acteur majeur de l'industrie comme GPH a choisi WFW pour les conseiller sur les deux questions démontre la présence respectée et en expansion de l'entreprise dans le secteur des croisières.
"Je suis ravi d'avoir conseillé GPH pour la deuxième fois sur les nouvelles acquisitions de terminaux de croisières, après deux participations significatives au terminal de croisières de Venise en juillet 2016", a déclaré Francesco Dialti, associé de la filiale de Watson Farley & Williams Milan.

«Un acteur majeur de l'industrie comme GPH a choisi WFW pour les conseiller sur les deux questions démontre la présence respectée et en expansion de l'entreprise dans le secteur des croisières, à la fois dans le monde entier et en Italie en particulier.

Créé en 2004, GPH exploite actuellement un portefeuille de 14 ports dans huit pays de la Méditerranée et de la région Asie-Pacifique, ainsi que des opérations portuaires commerciales en Turquie et au Monténégro.

L'opérateur portuaire gère plus de 3 000 appels par an de toutes les lignes de croisière et fournit des services pour plus de 7,5 millions de passagers dans la Méditerranée par an.


Les bateaux que j'ai appréciés en 50 ans de mer : StGermain,Chantilly,ssFrance ,Cambodge, Renaissance, AquilleLauro, Oceanic, EnricoCosta, CostaRiviera, MscRhapsody, StellaSolaris, SuperStarAries, SkyPrincess, CostaVictoria,Azur, Flamenco, Mistral, ssNorway, MscMelody, EuropeanStars, CarnivalSpirit, NclSpirit, R6, NclStar, NclGem,Ncl Epic, C.Magica, C.Méditerranéa, C.Atlantica, MscSplendida- et j'en oublie...
Je n'ai pas trop aimé: Mermoz,Costa Sérena, CarnivalConquest...
avatar
corsair
Membre Confirmé V
Membre Confirmé V

Sexe : Masculin
Messages : 11312
Points : 12648
Date d'inscription : 10/03/2013
Age : 67
Localisation : marseilles
Humeur : Impatient

Revenir en haut Aller en bas

Re: Infos - les Ports, et Infrastuctures maritimes

Message par corsair le Lun 6 Fév - 7:42

Helsinki consacre 10 M € pour la construction de nouveaux postes à quai de croisière



Le port de Helsinki se prépare à répondre à la demande de croisière de plus en plus et prévoit de dépenser 10 M € sur les nouvelles places à sa croisière port Hernesaari qui permettront trois grands navires de croisière d'accoster simultanément, en laissant les couchettes existantes disponibles pour les petits navires de croisière.
La construction devrait commencer cet été et le nouveau quai devrait être achevé à la fin l'année prochaine, prêt à temps pour la saison 2019 de croisière.

Cruise entreprise est en croissance rapide au port de la capitale finlandaise, avec 243 escales de croisière pendant la saison 2016.

Selon Kimmo Mäki, le PDG du port, Helsinki se révèle être un appel de plus en plus populaire pour les lignes de croisière, et les volumes de passagers sont en croissance rapide. Les touristes allemands sont le plus grand groupe, mais les autres Européens, Etats-Unis et les visiteurs canadiens sont également attirés par les appels de la ville au nord européenne.

Helsinki attire également un nombre croissant de visiteurs chinois qui volent pour rejoindre les navires de croisière dans le port Hernesaari.

Le mois dernier a vu la mise en service de la nouvelle 230m de € GNL alimenté Megastar de Tallink Group, un ferry rapide opérant sur le trajet Helsinki-Tallinn construit dans Meyer Turku chantier naval de Finlande. Un nouveau terminal de passagers est en cours de construction pour le navire de 2800 passagers - Terminal Ouest 2 - qui est susceptible d'être achevé en Juin. Pour le moment, le navire opère sur West Terminal du port 1 et reçoit des bunkers de GNL de camions.

Cependant, Mäki dit le port sera envisage un investissement dans sa propre infrastructure de GNL de soutage en temps voulu, ce qui sera d'intérêt pour les lignes de croisière.


Les bateaux que j'ai appréciés en 50 ans de mer : StGermain,Chantilly,ssFrance ,Cambodge, Renaissance, AquilleLauro, Oceanic, EnricoCosta, CostaRiviera, MscRhapsody, StellaSolaris, SuperStarAries, SkyPrincess, CostaVictoria,Azur, Flamenco, Mistral, ssNorway, MscMelody, EuropeanStars, CarnivalSpirit, NclSpirit, R6, NclStar, NclGem,Ncl Epic, C.Magica, C.Méditerranéa, C.Atlantica, MscSplendida- et j'en oublie...
Je n'ai pas trop aimé: Mermoz,Costa Sérena, CarnivalConquest...
avatar
corsair
Membre Confirmé V
Membre Confirmé V

Sexe : Masculin
Messages : 11312
Points : 12648
Date d'inscription : 10/03/2013
Age : 67
Localisation : marseilles
Humeur : Impatient

Revenir en haut Aller en bas

Re: Infos - les Ports, et Infrastuctures maritimes

Message par corsair le Lun 6 Fév - 7:43

Göteborg ressuscite un quai historique pour les opérations de croisière

Il y a plus d'un siècle le premier navire américain Ligne suédoise a navigué pour les États-Unis de Stigbergskajen à Göteborg. Ce quai historique est maintenant ressuscité comme un centre d'accueil de croisière appelé America Cruise Terminal.



2017 sera la dernière saison lorsque les navires de croisière peuvent accoster à Frihamnen. La région fera partie d'un développement urbain avec la construction de maisons et les bureaux, forçant le terminal de croisière en cours pour trouver un nouvel emplacement.

Le nouveau terminal de croisière centrale sera à Stigbergskajen dans Masthugget. Le quai et une partie du bâtiment du terminal, Amerikaskjulet, sont en cours de restauration et seront prêts à accueillir les navires à partir du printemps 2018. Le nouveau nom, l'Amérique Cruise Terminal, évoque des souvenirs de l'illustre passé de la borne.

"L'emplacement est idéal car il est à distance de marche de l'accueillant et les quartiers animés de Majorna, Linné et Haga, et juste un court trajet en transports en commun ou en bus affrété dans le centre-ville», a déclaré Jill Söderwall, vp croisière à Gothenburg Port Autorité. «Maintenant que la belle et historiquement importante Amerikaskjulet est sur le point d'être relancé comme un terminal de passagers, croisière invités peuvent se attendre à un accueil chaleureux et authentique.


Amerikaskjulet a été construit en 1912 et utilisé comme un terminal de passagers jusqu'en 1975. Le bâtiment a ensuite été converti en bureaux, mais le quai a été utilisé occasionnellement par des navires de guerre et navires scolaires. Une partie de Amerikaskjulet va maintenant être transformé en une salle de réception avec un bureau d'information touristique, une boutique de souvenirs et d'autres installations.

La longueur maximale pour les navires faisant escale dans l'Amérique Cruise Terminal sera de 225 mètres, 25 mètres de plus que la longueur maximale à Frihamnen.

«Nous pensons que l'Amérique Cruise Terminal conduira à plus de compagnies de croisière, y compris Gothenburg sur leur itinéraire, dit Söderwall. «La compétition extrêmement désireux d'attirer les navires de croisière fait un bon accueil extrêmement important."

Environ la moitié des navires qui font escale chaque voile de l'année sous le pont Älvsborg et le quai central. Les plus gros navires continueront à quai au terminal à Arendal.

Avant 2018 saison inaugurale de l'Amérique Cruise Terminal, l'ensemble de l'extérieur de Stigbergskajen sera rénové. Dix mètres du quai seront démolis et reconstruits, les bornes seront renforcées, des rampes seront construites et des places de stationnement pour les autobus seront créés.

Il est un ancien quai, le premier à Göteborg pour l'océan en cours du trafic et il est dans le besoin considérable de réparation et de rénovation, Söderwall dit, ajoutant le port travaille 'à plat' avoir des choses prêtes pour le premier appel en 2018.

Dix-sept navires sont déjà réservées pour le nouveau terminal.

Achevé en 1912, Amerikaskjulet à Stigbergskajen a été l'un des premiers bâtiments à Göteborg construits entièrement en béton. Swedish American Line a commencé à fonctionner en 1915 et à partir de là de grands paquebots transatlantiques de la compagnie a quitté.

Pendant de nombreuses années, l'arrivée et le départ de Gripsholm, Drottningholm, Stockholm et Kungsholm ont été la cause d'une grande célébration publique pour les populations locales, qui bordaient le quai agitant des bannières et des drapeaux. Un des passagers les plus célèbres était Greta Garbo, qui a émigré aux États-Unis en 1925.

Swedish American Line est devenu l'un des principaux opérateurs de croisière au monde, avec une clientèle très exclusive.

Le trafic de passagers a pris fin en 1975.

entreprise de croisière moderne de Göteborg a atteint un sommet en 2014 avec 73 appels, transportant 108.000 passagers. Cela a diminué à 52 appels avec 100.000 passagers en 2015, et l'année dernière, il y avait 34 appels avec 56.000 passagers.

Le port cité «vive concurrence des autres ports, en particulier au Danemark.


Les bateaux que j'ai appréciés en 50 ans de mer : StGermain,Chantilly,ssFrance ,Cambodge, Renaissance, AquilleLauro, Oceanic, EnricoCosta, CostaRiviera, MscRhapsody, StellaSolaris, SuperStarAries, SkyPrincess, CostaVictoria,Azur, Flamenco, Mistral, ssNorway, MscMelody, EuropeanStars, CarnivalSpirit, NclSpirit, R6, NclStar, NclGem,Ncl Epic, C.Magica, C.Méditerranéa, C.Atlantica, MscSplendida- et j'en oublie...
Je n'ai pas trop aimé: Mermoz,Costa Sérena, CarnivalConquest...
avatar
corsair
Membre Confirmé V
Membre Confirmé V

Sexe : Masculin
Messages : 11312
Points : 12648
Date d'inscription : 10/03/2013
Age : 67
Localisation : marseilles
Humeur : Impatient

Revenir en haut Aller en bas

Re: Infos - les Ports, et Infrastuctures maritimes

Message par corsair le Lun 13 Fév - 7:25

06/02/2017 art allemand en traduc auto

Un nombre record de navires de croisière à Hambourg Cruise Days 2017



Du 8 au 10 Septembre, 2017 Hambourg aura pour la sixième fois les jours de Hambourg Cruise aura lieu: un grand événement maritime dans la ville hanséatique , où des centaines de milliers d'amateurs de croisière se réunissent au port.
Un nombre record de navires de croisière fera appel à la ville portuaire allemande pendant le week - end. Du quai pour voir ses 10 navires, AIDAprima (AIDA Cruises), MSC Preziosa (MSC Cruises), l' Europa et l' Europa 2 (Hapag-Lloyd Cruises), Mein Schiff 3 (TUI Cruises), Albatros et Amadea (Phoenix Reisen) Silver winf (Silversea Cruises), Norwegian Jade (Norwegian Cruise Line) et la croisière fluviale Sanssouci (plan Tours).



Le week-end commence le vendredi avec le Hamburg Cruise Nuit où plusieurs bateaux de partie naviguant sur l'Elbe. Le port sera merveilleux bleu illuminé par l'artiste de la lumière internationale Michael Batz sous BluePort Hambourg. La soirée se termine par un feu d'artifice.


Samedi le plus grand défilé jamais aura lieu avec six navires de croisière voile aval accompagnés de 24 petits bateaux et des feux d'artifice spectaculaires.
Le défilé sera dirigé par le AIDAprima et ferries HADAG. Le week-end entier peut être visité sur terre plusieurs îles thématiques où plusieurs entreprises se présentent au public.


Les bateaux que j'ai appréciés en 50 ans de mer : StGermain,Chantilly,ssFrance ,Cambodge, Renaissance, AquilleLauro, Oceanic, EnricoCosta, CostaRiviera, MscRhapsody, StellaSolaris, SuperStarAries, SkyPrincess, CostaVictoria,Azur, Flamenco, Mistral, ssNorway, MscMelody, EuropeanStars, CarnivalSpirit, NclSpirit, R6, NclStar, NclGem,Ncl Epic, C.Magica, C.Méditerranéa, C.Atlantica, MscSplendida- et j'en oublie...
Je n'ai pas trop aimé: Mermoz,Costa Sérena, CarnivalConquest...
avatar
corsair
Membre Confirmé V
Membre Confirmé V

Sexe : Masculin
Messages : 11312
Points : 12648
Date d'inscription : 10/03/2013
Age : 67
Localisation : marseilles
Humeur : Impatient

Revenir en haut Aller en bas

Re: Infos - les Ports, et Infrastuctures maritimes

Message par corsair le Lun 13 Fév - 7:29

06/02/2017

Navires et passagers de retour à Acapulco



Le trafic de croisière est de retour à Acapulco. Cette saison aura 28 escales et 31000 passagers, en hausse de 17 escales et 17235 passagers la saison dernière.

Et pour la saison 2017/2018, 37 escales avec environ 45.000 passagers sont attendus.

Non seulement Acapulco n'a appels, mais aussi retournements, qui le distingue des autres ports Riviera mexicaine. "Cette saison, nous aurons redressements par l'Albatros le 14 Janvier et 15", a déclaré Alex Casarrubias, directeur port, «le Magellan le 27 Février et 28 et l'Europa le 15 Juin et 16."


Comité de croisière

Avec le secrétaire du tourisme de l'État de Guerrero et le maire de Acapulco jouent un rôle clé, le Comité Cruise Acapulco a travaillé pour générer plus d'appels, ce qui entraîne quatre nouveaux appels par Holland America Line cette saison.

Avant chaque appel, le comité se réunit avec le Centre d'assistance et la protection du tourisme et coordonne les efforts de sécurité de la police. Depuis 2014 il n'y a pas eu d'incidents avec des passagers de croisière à Acapulco, Casarrubias noté.

"Nous avons deux approches," at-il dit. "La première est tactique et comprend tous les efforts en matière de sécurité et de relations publiques dans le port pour accueillir les navires et nous différencier.

«Avec le soutien du maire, nous avons un orchestre qui joue de la musique locale, et une troupe folklorique qui exécute des danses régionales.

"Les représentants du gouvernement de l'État et des municipalités offrent une cérémonie de bienvenue pour le capitaine et l'équipage. De plus, nous avons un bureau d'accueil à l'information offre touristique terminal.

La deuxième approche est stratégique, Casarrubias a déclaré: "En tant que secrétaire du tourisme est également président du comité de croisière, lui et son personnel travaille pour répondre aux besoins spécifiques de chaque ligne de croisière. À l'heure actuelle, nous sommes près de conclure un accord avec Norwegian Cruise Line Holdings, et nous sommes en train de travailler avec Holland America pour en apprendre davantage au sujet de leurs besoins et d'informer leurs dirigeants sur les changements à Acapulco ".

Visite culinaire

Parmi les nombreuses excursions proposées, un trois et demi-tour culinaire a prouvé populaire, donnant aux participants un avant-goût de la cuisine régionale de Guerrero avec des visites à plusieurs restaurants de quartier, un marché et une tache mezcal cocktail, tout le long de la baie d'Acapulco.

Acapulco est également l'hôte d'une variété d'événements spéciaux tout au long de l'année du surf au tennis, un festival du film français et un événement de fruits de mer.

Comme destination de plage d'origine du Mexique, depuis 1932, les plongeurs de falaise ont joué à La Quebrada. Il y a des peintures murales de Diego Rivera, le 400-year-old Fort de San Diego; plongée sous-marine et plongée en apnée à l'île de La Roqueta, et plus encore.

Dans d'autres développements, des investissements importants sont faits à Acapulco, qui promettent de renforcer davantage le produit touristique de la destination. Ceux-ci comprennent l'amélioration des routes et des transports.

Un nouveau terminal de l'aéroport 194,000 pieds carrés devrait ouvrir ses portes en 2018, doublant presque les installations actuelles de l'aéroport.(-1 pied = 0,305m)

Le Groupe Imperial Mundo a lancé un, 1 milliard $ plan directeur quinquennal axé sur le développement de l'immobilier et de la rénovation, ainsi que ce qui est dit de devenir le plus long over-the-ocean zip ligne du monde à plus d'un mile de longueur avec des planeurs atteignant jusqu'à 75 mph à une altitude de 328 pieds.


Les bateaux que j'ai appréciés en 50 ans de mer : StGermain,Chantilly,ssFrance ,Cambodge, Renaissance, AquilleLauro, Oceanic, EnricoCosta, CostaRiviera, MscRhapsody, StellaSolaris, SuperStarAries, SkyPrincess, CostaVictoria,Azur, Flamenco, Mistral, ssNorway, MscMelody, EuropeanStars, CarnivalSpirit, NclSpirit, R6, NclStar, NclGem,Ncl Epic, C.Magica, C.Méditerranéa, C.Atlantica, MscSplendida- et j'en oublie...
Je n'ai pas trop aimé: Mermoz,Costa Sérena, CarnivalConquest...
avatar
corsair
Membre Confirmé V
Membre Confirmé V

Sexe : Masculin
Messages : 11312
Points : 12648
Date d'inscription : 10/03/2013
Age : 67
Localisation : marseilles
Humeur : Impatient

Revenir en haut Aller en bas

Re: Infos - les Ports, et Infrastuctures maritimes

Message par corsair le Lun 27 Fév - 8:17

26/02/2017 - art italien

Réparations, investir en France

Gênes - New Polo refit près de Marseille. Alliance entre Lürssen et MB92: gérer le grand bassin des méga yachts de La Ciotat. Plus de concurrence pour les chantiers et les pièges italiens pour Gênes entre les entreprises intéressées par l'entreprise, il y a des établissements et Co Gin ami.



Gênes - La compétition pour nos propres chantiers navals vient de la France voisine. Plus précisément de La Ciotat, dans le golfe de l' Amour, la ville de 34.000 habitants dans le lecteur de quelques heures de Gênes. Le secteur, souvent négligé , mais très rentable, est la réparation des navires couvrant les méga yachts, les unités qui peuvent désormais bien plus de 100 mètres de longueur et appartiennent à des propriétaires qui signent avec des usines dans le monde entier commis par des dizaines de millions d'euros. 
Après l'acquisition de Blohm + Voss Group, le géant allemand Lürssen - parmi les majors dans la construction de grands bateaux de plaisance - a annoncé aujourd'hui qu'elle a conclu un accord avec le groupe espagnol MB92, parmi les principales sociétés impliquées dans la remise en état le segment des méga yachts. 

La pierre angulaire du centre est la grande cale sèche (200 mètres par 60 mètres) de la ville française qui sera géré par Lürssen en collaboration avec MB92: le but est de créer un nouveau centre de La Ciotat pour le marché la réparation navale impliquant sa grande embarcation de plaisance. La nouvelle alliance, qui a pour protagonistes un chef de groupe dans la construction de bateaux et un autre dans le secteur de la réparation, vise à obtenir des contrats dans le secteur de radoub concernant yachts de plus de 40 mètres de longueur , mais en particulier ceux qui dépassent 100 mètres. Il y a plus: la grande cale sèche démarre seulement Avril prochain parce que le groupe allemand a décidé, après avoir obtenu la concession dans le port de la ville française, pour restaurer l' ensemble de la structure et la rendre parmi les plus modernes sur le marché.

De bonnes nouvelles pour l'industrie française, mais - il est évident - pas pour l'italien et surtout pour Gênes. Le site de La Ciotat , en fait, entre les mains de Lürssen et MB92, pourrait voler des contrats importants dans nos propres chantiers. A partir, étant donné la proximité géographique, par les établissements génoises comme Amico & Co et Gin (Genova Industrie Navali), a toujours été spécialisée dans le marché de la réparation. Mais la nouvelle concurrence, plus généralement, va également toucher d' autre réalité italienne - juste pour prendre un exemple - les chantiers navals Palumbo. "Région de Gênes - explique Lorenzo Pollicardo, secrétaire général de l' italien Nautica - il y a une grande partie des entreprises italiennes opérant dans le domaine des réparations applicables aux grands yachts. 

Aujourd'hui, l'accord entre Lürssen et MB92 à La Ciotat, dans la Méditerranée crée une forte nouvelle pole pour la remise en état qui peut certainement miner les usines Italiens. Maintenant , le véritable défi se joue sur les services qui sont offerts aux capitaines et aux propriétaires, de sorte que les bateaux, après la saison d'été, peuvent rester dans nos ports , même dans le temps de l' hiver ". "Une simplification bureaucratique - ferme Pollicardo - et des règles plus simples, pourrait sans doute encourager ces navires à rester dans nos aéroports au lieu de chercher à l' étranger. La France a beaucoup travaillé dans ce dernier aspect, en Italie , nous pouvons encore améliorer ».


Les bateaux que j'ai appréciés en 50 ans de mer : StGermain,Chantilly,ssFrance ,Cambodge, Renaissance, AquilleLauro, Oceanic, EnricoCosta, CostaRiviera, MscRhapsody, StellaSolaris, SuperStarAries, SkyPrincess, CostaVictoria,Azur, Flamenco, Mistral, ssNorway, MscMelody, EuropeanStars, CarnivalSpirit, NclSpirit, R6, NclStar, NclGem,Ncl Epic, C.Magica, C.Méditerranéa, C.Atlantica, MscSplendida- et j'en oublie...
Je n'ai pas trop aimé: Mermoz,Costa Sérena, CarnivalConquest...
avatar
corsair
Membre Confirmé V
Membre Confirmé V

Sexe : Masculin
Messages : 11312
Points : 12648
Date d'inscription : 10/03/2013
Age : 67
Localisation : marseilles
Humeur : Impatient

Revenir en haut Aller en bas

Re: Infos - les Ports, et Infrastuctures maritimes

Message par corsair le Lun 13 Mar - 5:34

@corsair a écrit:07/03/2017 en tradfuc auto - le sujet à deja ete traité il y a environ 1 an , comme projet


Si vous pensiez que vous les avez lu, je peux encore vous surprendre plus avec les nouvelles qui vient directement de la Norvège  pays des fjords et de la nature incroyable: le pays a donné le feu vert pour le premier tunnel de navire dans le monde!





Un projet qui permettrait aux navires de croisière, mais pas seulement, de trouver une sorte de raccourci à travers les fjords.

Un projet d'une valeur de 2,7 milliards de couronnes pour un projet conçu par le cabinet d' architectes Snøhetta , qui devait aussi veiller à ce que les portails du tunnel étaient compatibles avec le paysage et l'environnement. L'étude Snøhetta   est célèbre pour avoir conçu le siège de l' Opéra national de Norvège à Oslo et le nouveau siège de Le Monde à Paris.


Quelle est la particularité de ce tunnel et pourquoi est - il vraiment si important pour y parvenir? J'ai été informé par des sources officielles et a trouvé que permettrait le passage de la péninsule Stad dans l' ouest de la Norvège.

Haut environ 488 mètres (1.600 pieds), est dominée par Tarvaldsegga , ce qui rend extrêmement venteux et donc dangereux pour la navigation: le tunnel serait un abri contre les tempêtes. Qu'il suffise de dire que dans ce domaine des eaux turbulentes, il y a moins de 46 naufrages et 33 décès depuis 1945.



Stad Skipstunnel 2014 from NORDWEST3D on Vimeo.




Le tunnel sera assez grand pour permettre l' entrée des navires jusqu'à 16.000 tonnes brutes, comme les navires de croisière Hurtigruten , le fameux poste qui circulent entre Bergen et Kirkenes, navires Norwegian Coastal express et ferries les déplacements vers les grandes villes dans ce domaine, comme Åheim et Måløy.

En bref, vous pouvez économiser beaucoup de surf de temps, mais vous allez utiliser moins de carburant en conséquence, l'économie des ressources pour les entreprises d'expédition et un oeil pour l'environnement!



Il est certain que cette caractéristique unique était le monde, promet d'être une attraction touristique à part entière: ses mesures? Quand en 2029 il sera ouvert à la navigation, nous serons confrontés à un tunnel qui sera élevée à environ 45 mètres, la largeur est d'environ 36 et plus d'un kilomètre de long et 600 mètres!

Parce que vous avez choisi de construire un tunnel à la place d'une voie traditionnelle? La raison principale est que un tunnel ferait moins de dégâts à l'environnement d'un cours d'eau.



Le ok au projet est venu en seulement au début de cette semaine, avec le gouvernement norvégien qui promet son soutien financier, a rapporté la « NRK de radiodiffuseur national .

Je ne vais pas vous parler des détails techniques comme celle qui et combien de transe se partageront le financement, mais il est maintenant certain que le projet  est entièrement financé et que le travail va bientôt commencer: Je vais vous dire à la place de ce tunnel fabled depuis  1874 et plus d' un siècle est resté un rêve, à ce jour.






Longueur: 1.700 mètres
Hauteur entre le fond et le plafond: 49 mètres
Largeur entre les parois du tunnel: 36 mètres
Sous-secteur: 1625 m2
Coût estimatif de construction: environ 2,6 milliards
Estimation du temps de construction: environ 3-4 ans




Les bateaux que j'ai appréciés en 50 ans de mer : StGermain,Chantilly,ssFrance ,Cambodge, Renaissance, AquilleLauro, Oceanic, EnricoCosta, CostaRiviera, MscRhapsody, StellaSolaris, SuperStarAries, SkyPrincess, CostaVictoria,Azur, Flamenco, Mistral, ssNorway, MscMelody, EuropeanStars, CarnivalSpirit, NclSpirit, R6, NclStar, NclGem,Ncl Epic, C.Magica, C.Méditerranéa, C.Atlantica, MscSplendida- et j'en oublie...
Je n'ai pas trop aimé: Mermoz,Costa Sérena, CarnivalConquest...
avatar
corsair
Membre Confirmé V
Membre Confirmé V

Sexe : Masculin
Messages : 11312
Points : 12648
Date d'inscription : 10/03/2013
Age : 67
Localisation : marseilles
Humeur : Impatient

Revenir en haut Aller en bas

Re: Infos - les Ports, et Infrastuctures maritimes

Message par corsair le Lun 20 Mar - 8:33

19/03/2017

Nantes - Saint-Nazaire : Montée en puissance des EMR



En moins de trois ans, l’estuaire de la Loire est devenu le premier pôle industriel français pour les énergies marines renouvelables. Une nouvelle filière qui a déjà permis de créer plusieurs centaines d’emplois et qui poursuit sa montée en puissance. 
Cela, grâce aux investissements menés par les entreprises, donneurs d’ordres ou sous-traitants, ainsi que le Grand Port Maritime de Nantes Saint-Nazaire, la mobilisation des organismes de recherche et le soutien des pouvoirs publics pour appuyer le développement de cette nouvelle filière.  





L’un des grands symboles de cette réussite est l’usine de STX France spécialement construites pour le marché des énergies marines. Inaugurée en 2015, elle sert actuellement à la réalisation de deux sous-stations électriques destinées à des champs éoliens offshore en Europe du nord (voir notre reportage). Mais le grand chantier naval nazairien, qui réussit là une belle diversification, n’est pas le seul, loin s’en faut, à partir à la conquête des EMR.


A Montoir, la nouvelle usine GE (ex-Alstom) dédiée à la fabrication de nacelles et turbines d’éoliennes marines (Haliade 150 de 6 MW) voit sa production augmenter significativement avec les machines destinées au parc allemand Merkur.


Le flotteur de l'éolienne FLOATGEN en construction

Pendant ce temps, dans les bassins de Saint-Nazaire, la construction de FLOATGEN, prototype d’éolienne flottante dotée d’une fondation en béton développée par Ideol et réalisée par Bouygues est en train de voir le jour. Elle sera installée cet été au large du Croisic sur le site d’essais en mer SEM-REV de l’Ecole Centrale de Nantes. 
Cette dernière, avec ses moyens d’essais et ses programmes de recherche, est partie prenante dans la constitution d’un vaste pôle de R&D réunissant industriels et chercheurs régionaux. Il s’agit de développer de nouvelles technologies et des solutions innovantes en termes de produits, mais aussi de méthodes de construction afin d’améliorer la compétitivité dans un marché international très concurrentiel.


Le Technocampus Océan à Bouguenais, près de Nantes 

C’est dans cette perspective, notamment, qu’est né l’an dernier le Technocampus Océan, consacré aux nouvelles méthodes de production dans le naval et le maritime. Parallèlement aux initiatives des grands industriels, la nouvelle économie se structure aussi par le biais des sous-traitants, localement très actifs. Les 115 entreprises du cluster EMR de Neopolia ont, ainsi, décidé de renforcer leur collaboration afin de proposer tout un panel de services et de solutions innovantes, pour les futurs champs éoliens français comme pour l’export. Cela doit permettre, selon le groupement, de construire à partir d’une base solide une filière industrielle puissante reposant sur un tissu de compétences très pointues et, surtout, adaptées aux besoins des donneurs d’ordres.



Le Grand Port Maritime de Nantes Saint-Nazaire n’est pas en reste et se charge, pour sa part, d’aménager les infrastructures portuaires afin de favoriser le développement de la filière. L’extension du terminal conteneurs et marchandises diverses de Montoir tient, ainsi, compte de la présence de l’usine GE. 200 des 350 mètres du nouveau quai en cours de réalisation et qui sera opérationnel à l’automne ont été renforcés afin de permettre la manutention de colis lourds, typiquement des turbines d’éoliennes. 

Dans les bassins de Saint-Nazaire, c’est le renforcement du quai de la Prise d’eau qui a été entrepris afin de permettre aux éléments de sous-stations électriques produites par STX France d’être chargées sur des barges une fois achevées. La requalification de la voirie sur la zone industrialo-portuaire, avec un itinéraire XXL, va également faciliter les mouvements de colis lourds.


L'emplacement du futur hub logistique EMR à Saint-Nazaire


Enfin, le GPMNSN livrera à la fin de l’année le nouveau hub logistique aménagé près de la forme Joubert. Ce vaste espace sera dans un premier temps utilisé par EDF EN comme base de réception et de


Chargement de turbines GE sur un cargo


Les bateaux que j'ai appréciés en 50 ans de mer : StGermain,Chantilly,ssFrance ,Cambodge, Renaissance, AquilleLauro, Oceanic, EnricoCosta, CostaRiviera, MscRhapsody, StellaSolaris, SuperStarAries, SkyPrincess, CostaVictoria,Azur, Flamenco, Mistral, ssNorway, MscMelody, EuropeanStars, CarnivalSpirit, NclSpirit, R6, NclStar, NclGem,Ncl Epic, C.Magica, C.Méditerranéa, C.Atlantica, MscSplendida- et j'en oublie...
Je n'ai pas trop aimé: Mermoz,Costa Sérena, CarnivalConquest...
avatar
corsair
Membre Confirmé V
Membre Confirmé V

Sexe : Masculin
Messages : 11312
Points : 12648
Date d'inscription : 10/03/2013
Age : 67
Localisation : marseilles
Humeur : Impatient

Revenir en haut Aller en bas

Re: Infos - les Ports, et Infrastuctures maritimes

Message par corsair le Mar 11 Avr - 22:45

05-04-2017

Marseille : les escales de croisières de luxe s'intensifient en 2017

Marseille accueille deux navires de croisière de luxe début avril 2017. Le Silver Muse et le Seven Seas Explorer seront dans le port et reviendront en escale plusieurs fois au printemps et à l'automne 2017.





Les 5et 10 avril 2017, Marseille va accueillir deux navires de croisière de luxe : le Silver Muse et le Seven Seas Explorer.

Le Silver Muse est le dernier navire amiral de Silversea Cruises. Il vient d'être livré par les chantiers navals de Fincantieri (Italie). Il sera à Marseille le 5 avril et fera trois autres escales dans la ville en avril et mai 2017. 

Ce bateau offre une capacité de 596 passagers, mesure de 212 mètres et affiche une jauge de 40 700 GT. Il est positionné sur le marché des croisières de grand luxe. 

Le Seven Seas Explorer est la nouvelle unité de Regent Sevent Seas Cruises. Il dispose de 375 suites d'une superficie de 28 à 360 m² avec balcons. Ce bateau mesure 224 mètres de long et 31 mètres de large. Il fera, au total, 7 escales à Marseille au printemps et à l'automne 2017. 

"Ces escales sont autant d'opportunité pour les professionnels du tourisme locaux de faire des affaires mais aussi de séduire une clientèle internationale exigeante et prescriptrice. Ceci doit être pleinement considéré dans un secteur où la concurrence mondiale et exacerbée", estime Jean-François Suhas, président du Club de la croisière de Marseille.


Les bateaux que j'ai appréciés en 50 ans de mer : StGermain,Chantilly,ssFrance ,Cambodge, Renaissance, AquilleLauro, Oceanic, EnricoCosta, CostaRiviera, MscRhapsody, StellaSolaris, SuperStarAries, SkyPrincess, CostaVictoria,Azur, Flamenco, Mistral, ssNorway, MscMelody, EuropeanStars, CarnivalSpirit, NclSpirit, R6, NclStar, NclGem,Ncl Epic, C.Magica, C.Méditerranéa, C.Atlantica, MscSplendida- et j'en oublie...
Je n'ai pas trop aimé: Mermoz,Costa Sérena, CarnivalConquest...
avatar
corsair
Membre Confirmé V
Membre Confirmé V

Sexe : Masculin
Messages : 11312
Points : 12648
Date d'inscription : 10/03/2013
Age : 67
Localisation : marseilles
Humeur : Impatient

Revenir en haut Aller en bas

Re: Infos - les Ports, et Infrastuctures maritimes

Message par corsair le Mer 12 Avr - 16:55

11/04/2017

Courant quai : le Français NG 3 équipe Hurtigruten



Le système d'alimentation en courant quai Plug de la société française NG3 continue à séduire la Norvège. Après Color Line et les ports d'Oslo, Kristiansand et Larvik, NG3 vient d'installer son dispositif de 50 Hz 690 Volt de plus de 1000 ampères sur le Spitsbergen, le ferry de la compagnie Hurtigruten récemment sorti d'une importante refonte.

Ce dernier fait partie d'un groupe de quatre navires que l'armement norvégien est actuellement en train d'équiper de système de courant quai. Il sera suivi prochainement des Polarlys, Kong Harald et Nordkapp. Le reste de la flotte devrait être équipée par la suite, à l'exception des deux navires neufs (les Roald Amundsen et Fridtjof Nansen qui seront construits dans les chantiers Kleven) qui disposeront d'un système de batteries.

Les ports norvégiens se situant le long de la ligne de l'Express Côtier devraient être progressivement équipés, à commencer par Bergen, tête de ligne de la flotte d'Hurtigruten. 
Ces équipements seront financés grâce au fonds NOx, abondé par le gouvernement norvégien. A terme, il est prévu que les Express Côtiers se branchent sur le courant quai dans les ports où ils escalent plus d'une heure (Bergen, Alesund, Trondheim, Bodø, Tromsø, Kirkenes).


Les bateaux que j'ai appréciés en 50 ans de mer : StGermain,Chantilly,ssFrance ,Cambodge, Renaissance, AquilleLauro, Oceanic, EnricoCosta, CostaRiviera, MscRhapsody, StellaSolaris, SuperStarAries, SkyPrincess, CostaVictoria,Azur, Flamenco, Mistral, ssNorway, MscMelody, EuropeanStars, CarnivalSpirit, NclSpirit, R6, NclStar, NclGem,Ncl Epic, C.Magica, C.Méditerranéa, C.Atlantica, MscSplendida- et j'en oublie...
Je n'ai pas trop aimé: Mermoz,Costa Sérena, CarnivalConquest...
avatar
corsair
Membre Confirmé V
Membre Confirmé V

Sexe : Masculin
Messages : 11312
Points : 12648
Date d'inscription : 10/03/2013
Age : 67
Localisation : marseilles
Humeur : Impatient

Revenir en haut Aller en bas

Re: Infos - les Ports, et Infrastuctures maritimes

Message par corsair le Lun 17 Avr - 15:31

13/04/2017 arty US en traduc auto

Marseille géant drydock a ré-ouvert


Les travaux de rénovation des coûts 32m € de rouvrir le géant Drydock 10 à Marseille comme base de réparation megaship a été achevée au début de Avril avec la remise à neuf de la station de pompage.




L'autorité portuaire procède actuellement à des tests tout au long du mois avant de remettre la possession à l'opérateur désigné de Marseille Chantier Naval (CNDM), qui prévoit d'annoncer un contrat de début avant l'été.

A 465m long et large 85m, la cale sèche la 3eme dans le monde et a été ouvert en 1975 à se spécialiser dans de très grandes réparations de navires-citernes de pétrole brut.

Il a été mis au rancart en 2000 lorsque le marché est déplacé, mais a été restauré pour servir les plus grands navires à flot avec un écart minimal - notamment les grands navires de croisière, y compris les plus 360mtr long, la voile en Méditerranée.

De plus, l'installation sera destiné aux transporteurs de gaz, vraquiers, porte-conteneurs et le secteur offshore.

Avec le financement de l'appui des autorités nationales et régionales, le projet comprenait également la construction d'une nouvelle porte de quai, remises en état de l'équipement et le renouvellement du réseau d'approvisionnement en électricité.

L'année dernière, Costa Croisières a souligné l'emplacement clé de réparation de Marseille en prenant une participation d'un tiers dans CNDM, qui fonctionne déjà Drydocks 8 et 9 au port après avoir été formé dans le but en 2010 par la réparation basée à Gênes et spécialiste conversion San Georgio del Porto.


Les bateaux que j'ai appréciés en 50 ans de mer : StGermain,Chantilly,ssFrance ,Cambodge, Renaissance, AquilleLauro, Oceanic, EnricoCosta, CostaRiviera, MscRhapsody, StellaSolaris, SuperStarAries, SkyPrincess, CostaVictoria,Azur, Flamenco, Mistral, ssNorway, MscMelody, EuropeanStars, CarnivalSpirit, NclSpirit, R6, NclStar, NclGem,Ncl Epic, C.Magica, C.Méditerranéa, C.Atlantica, MscSplendida- et j'en oublie...
Je n'ai pas trop aimé: Mermoz,Costa Sérena, CarnivalConquest...
avatar
corsair
Membre Confirmé V
Membre Confirmé V

Sexe : Masculin
Messages : 11312
Points : 12648
Date d'inscription : 10/03/2013
Age : 67
Localisation : marseilles
Humeur : Impatient

Revenir en haut Aller en bas

Re: Infos - les Ports, et Infrastuctures maritimes

Message par corsair le Lun 8 Mai - 13:52

04/05/2017- art italien

Gênes confirme son rôle en tant que centre stratégique de MSC Cruises pour la Méditerranée. Jusqu'au 1er mai, en avril, plus de 83 000 passagers étaient transportés par les 22 navires présents à Gênes, un port qui a toujours représenté pour MSC Cruises le port de pointe en matière de passagers



Les chiffres en détail: pendant les vacances de Pâques, 33 000 passagers ont navigué dans la ville, le long week-end du 25 avril, il y avait 25 000 passagers (répartis dans 5 navires sur une période de 4 jours), pendant le long week-end du 1er mai, là-bas Ont été 6 navires de croisière avec plus de 25 500 passagers, pour un total record de plus de 83 000 passagers, soit un bond de 27% par rapport à la même période en 2016. En 2017, MSC Cruises a 178 ports programmés, transportant à Gênes un total de 885 000 Passagers de croisière.


Les bateaux que j'ai appréciés en 50 ans de mer : StGermain,Chantilly,ssFrance ,Cambodge, Renaissance, AquilleLauro, Oceanic, EnricoCosta, CostaRiviera, MscRhapsody, StellaSolaris, SuperStarAries, SkyPrincess, CostaVictoria,Azur, Flamenco, Mistral, ssNorway, MscMelody, EuropeanStars, CarnivalSpirit, NclSpirit, R6, NclStar, NclGem,Ncl Epic, C.Magica, C.Méditerranéa, C.Atlantica, MscSplendida- et j'en oublie...
Je n'ai pas trop aimé: Mermoz,Costa Sérena, CarnivalConquest...
avatar
corsair
Membre Confirmé V
Membre Confirmé V

Sexe : Masculin
Messages : 11312
Points : 12648
Date d'inscription : 10/03/2013
Age : 67
Localisation : marseilles
Humeur : Impatient

Revenir en haut Aller en bas

Re: Infos - les Ports, et Infrastuctures maritimes

Message par corsair le Lun 15 Mai - 14:18

Les croisières : une bouée Le premier trimestre de Fincantieri



Animé par le secteur de la construction navale de croisière en plein essor, Fincantieri a accru les bénéfices du premier trimestre et a confirmé qu'il est sur la bonne voie pour atteindre les objectifs financiers de 2017.

Le bénéfice avant impôts, impôts et amortissements du premier trimestre s'élève à 67 millions d'euros, contre 51 millions d'euros, pour une marge EBITDA de 6%, contre 4,9% au premier trimestre 2016. Le chiffre d'affaires est passé à 1 milliard d'euros contre 1 milliard de dollars.

Un carnet de commandes de 26,6 milliards d'euros représente environ six ans de travail avec 103 navires dans le carnet d'ordres.

Dans le secteur de la construction navale du groupe, le chiffre d'affaires progresse de 13%, principalement en raison des activités des navires de croisière, qui représentaient environ 51% du chiffre d'affaires avant les ajustements de consolidation. Les volumes des croisières ont continué de croître avec 13 navires en construction au cours du premier trimestre de 2017, dont deux livrés, contre 11 navires en construction, dont deux livrés, au premier trimestre de 2016.

La marge EBITDA de la construction navale - 6,4%, contre 4,1% au premier trimestre de 2016 - a confirmé la tendance positive commencée en 2016, avec une amélioration accrue en raison de la performance stable des bateaux de croisière en construction avec livraison à temps trois pendant les premiers mois de l'année .

Le chiffre d'affaires et le BAIIA dans les secteurs offshore et de matériel, systèmes et services ont diminué.




En mer, cela s'explique par la baisse des volumes de production dans les chantiers navals européens et brésais de Vard, en partie contrebalancée par l'impact positif des variations du taux de change de la Couronne norvégienne / euro. (Fincantieri détient maintenant une participation de 74% dans Vard.)

La baisse des revenus des équipements, des systèmes et des services s'explique principalement par la réduction des activités de conversion des navires qui, au premier trimestre de 2016, ont bénéficié du programme «Renaissance» de MSC Cruises, complété l'année dernière.

Le succès commercial a continué avec des commandes et des accords signés au cours des premiers mois de l'année pour un total de 19 navires de croisière, y compris des options, construits par les chantiers italiens, les chantiers de Vard et par la coentreprise de Fincantieri en Chine.

Cela comprend un mémorandum d'accord pour un navire pour Princess Cruises et Holland America Line, une commande pour quatre navires plus deux options pour Norwegian Cruise Line et les premiers accords contraignants avec China State Shipbuilding Corp. et Carnival Corp. et plc pour la construction En Chine de deux navires plus quatre options . Les autres affaires comprennent une lettre d' intention à Vard pour un navire de croisière d' expédition pour un opérateur sans nom et un protocole d'accord signé en avril pour deux navires plus deux options pour Viking Ocean Cruises.

Trois navires de croisière - Viking Sky, Majestic Princess et Silver Muse - ont été livrés par trois verges au cours des premiers mois de l'année.

Les actions en cours visent à améliorer la rentabilité et à développer davantage les synergies de production avec Vard.

L'acquisition de STX France a progressé, avec des termes signés avec le gouvernement français en avril. Fincantieri a affirmé qu'il travaille avec la Cour de Séoul pour finaliser l'acquisition dès que possible.

«Les excellents résultats commerciaux, opérationnels et financiers au cours des trois premiers mois de 2017 consolident encore le leadership de Fincantieri et nous permettent de confirmer que les résultats de 2017 seront conformes aux objectifs du plan d'affaires», a déclaré Fincantieri, CEO de Giuseppe Bono.

Au cours de la période de deux ans allant de 2015 à 2016, Fincantieri a embauché environ 600 personnes en Italie, tandis que les volumes de production accrus ont ajouté environ 3 000 emplois dans le réseau de sous-traitants de l'entreprise.

Bono a déclaré que Fincantieri s'attend à embaucher 400 autres personnes en Italie seulement en 2017.


Les bateaux que j'ai appréciés en 50 ans de mer : StGermain,Chantilly,ssFrance ,Cambodge, Renaissance, AquilleLauro, Oceanic, EnricoCosta, CostaRiviera, MscRhapsody, StellaSolaris, SuperStarAries, SkyPrincess, CostaVictoria,Azur, Flamenco, Mistral, ssNorway, MscMelody, EuropeanStars, CarnivalSpirit, NclSpirit, R6, NclStar, NclGem,Ncl Epic, C.Magica, C.Méditerranéa, C.Atlantica, MscSplendida- et j'en oublie...
Je n'ai pas trop aimé: Mermoz,Costa Sérena, CarnivalConquest...
avatar
corsair
Membre Confirmé V
Membre Confirmé V

Sexe : Masculin
Messages : 11312
Points : 12648
Date d'inscription : 10/03/2013
Age : 67
Localisation : marseilles
Humeur : Impatient

Revenir en haut Aller en bas

Re: Infos - les Ports, et Infrastuctures maritimes

Message par corsair le Lun 15 Mai - 14:42

10/05/2017

Le Havre : Un remorqueur flambant neuf pour Boluda



Réalisé par le chantier Piriou d’Ho Chi Minh, au Vietnam, le VB Tornade, tout nouveau remorqueur de Boluda France, est arrivé dimanche 7 mai au Havre. Il a été acheminé sur place par le Rolldock Sky, parti en mars de Singapour avec en plus de ce remorqueur une cargaison de mâts d'éoliennes. Passé par Rotterdam avant de rallier la Normandie, le navire semi-submersible a mis à l’eau la nouvelle coque, conduite à quai par un autre remorqueur portuaire, le VB Yport.

Destiné à remplacer le VB Superenzo, qui devrait partir en Afrique, le VB Tornade fait partie d’une nouvelle paire de remorqueurs commandés à Piriou par Boluda afin de moderniser sa flotte et affecter aux ports français des moyens adaptés à l’accroissement de la taille des navires de commerce.
















Fin 2015 et au printemps 2016, quatre remorqueurs de ce type, les VB Ouragan, VB Cyclone, VB Tempête et VB Typhon, destinés aux ports de Nantes Saint-Nazaire et Dunkerque, étaient arrivés en France en provenance du Vietnam.  

Dérivés des huit remorqueurs livrés entre 2007 et 2009 à Boluda par le chantier Piriou de Concarneau, ces nouvelles coques de 30.3 mètres de long pour 10.4 mètres de large affichent une capacité de traction de 70 tonnes. Premières unités du type OST 30 (Omni Stern Tug), faisant partie de la nouvelle gamme du constructeur breton, qui propose des remorqueurs de 24 à 32 mètres avec des capacités de traction de 30 à 95 tonnes, ces bateaux sont conçus pour effectuer des opérations de remorquage et d’assistance portuaires de type « push pull », ainsi que des opérations de remorquage hauturier. Ils sont équipés d’un treuil de mer et d’un treuil de bosse pour remorquage hauturier, un treuil avant double tambour avec fonction Escort, ainsi que des moyens de lutte contre les incendies (FiFi 1). 

Réalisés en acier, les OST 30 disposent de deux propulseurs azimutaux placés sur l'arrière (Azimuth Stern Drive). Ces propulseurs sont entraînés par deux moteurs diesels marins semi-rapides suralimentés 4 temps réfrigérés à l’eau douce via des réfrigérants de type « box cooler ». Leur puissance unitaire est de 1945 kW.


Les bateaux que j'ai appréciés en 50 ans de mer : StGermain,Chantilly,ssFrance ,Cambodge, Renaissance, AquilleLauro, Oceanic, EnricoCosta, CostaRiviera, MscRhapsody, StellaSolaris, SuperStarAries, SkyPrincess, CostaVictoria,Azur, Flamenco, Mistral, ssNorway, MscMelody, EuropeanStars, CarnivalSpirit, NclSpirit, R6, NclStar, NclGem,Ncl Epic, C.Magica, C.Méditerranéa, C.Atlantica, MscSplendida- et j'en oublie...
Je n'ai pas trop aimé: Mermoz,Costa Sérena, CarnivalConquest...
avatar
corsair
Membre Confirmé V
Membre Confirmé V

Sexe : Masculin
Messages : 11312
Points : 12648
Date d'inscription : 10/03/2013
Age : 67
Localisation : marseilles
Humeur : Impatient

Revenir en haut Aller en bas

Re: Infos - les Ports, et Infrastuctures maritimes

Message par corsair le Lun 15 Mai - 14:44

09/05/2017

A Istanbul, le projet d'un nouveau terminal de croisière




Ce projet futuriste qui vient de gagner par des cabinets d' architectes Dror + Gensler dans un concours d'idées pour le nouveau terminal de croisière pour réaliser le Galataport, au cœur d'Istanbul . 
Situé en face de la vieille ville, la nouvelle installation occupera une superficie de 110.000 mètres carrés et comprendra un certain nombre de monuments historiques et des icônes culturelles contemporaines, y compris le nouveau musée d' art moderne d' Istanbul. Une partie importante de la région sera l' hôte d' un terminal de croisière actif pour les passagers , mais conçu comme une mesure de sécurité, de rester fermé au public.


Le complexe, qui sera construit sur un tronçon de front de mer d'environ 1,2 km et en raison de sa fonction et le trafic de croisière présumée risquerait de priver la ville avec une vue panoramique de l' effet sur le Bosphore, sera doté d' une solution de conception innovante souterraine et jamais commercialisé.  Un système de passerelles utiles pour l'embarquement et le débarquement des passagers seront équipés de systèmes hydrauliques qui permettent même, dans les temps d'inactivité d'être installés sous terre, en évitant de cette façon de limiter la vue.



Lorsqu'un navire quai du nouveau terminal de croisière, un système de trappes permettent des passerelles automatiques d'échapper à la clandestinité et de se positionner sur le quai et ils soulèvent également un mur d'enceinte qui servira à protéger la zone. Le système révolutionnaire mis en place par les entreprises d'architecture, ainsi que préserver le paysage, permettra également de réduire l'espace au sol normalement requis pour l'installation et le fonctionnement des passerelles permanentes et livrer au total environ 60.000 mètres carrés de littoral.



Au dessus du sol, le projet prévoit la création d'un nouveau quartier piétonnier moderne qui sera également réaménager toute la région. Randonnée pédestre seront renforcées par une succession de magasins, restaurants, attractions et bureaux culturels. Les petits bâtiments cubiques sont alignés sur les escaliers de la côte et d' accueil qui permettront de descendre sur le front de mer, où la réalisation de plusieurs terrasses d'effet est attendu. Les grandes places ouvertes sur la mer avec des sièges et des chambres permettront aux citoyens et aux touristes de profiter des moments de détente dans un contexte unique et encore un système de passerelles surélevées sera utilisé pour tisser le quartier dans son ensemble, donnant une expérience piétonne sur plusieurs niveaux qui sera enrichi par le réglage la végétation abondante.



Le nouveau projet futuriste a été reçu avec beaucoup d' enthousiasme par la communauté internationale et devrait revitaliser le quartier où sera construit, ainsi que créer de la valeur pour les passagers de croisière qui arrivent. 
Oliver Schaper , associé principal de Gensler studio, a commenté: « La réalisation de notre vision transformera simple zone de shopping dans un nouveau front de mer urbain de classe mondiale, se classe parmi les plus de tous les temps . »



Les bateaux que j'ai appréciés en 50 ans de mer : StGermain,Chantilly,ssFrance ,Cambodge, Renaissance, AquilleLauro, Oceanic, EnricoCosta, CostaRiviera, MscRhapsody, StellaSolaris, SuperStarAries, SkyPrincess, CostaVictoria,Azur, Flamenco, Mistral, ssNorway, MscMelody, EuropeanStars, CarnivalSpirit, NclSpirit, R6, NclStar, NclGem,Ncl Epic, C.Magica, C.Méditerranéa, C.Atlantica, MscSplendida- et j'en oublie...
Je n'ai pas trop aimé: Mermoz,Costa Sérena, CarnivalConquest...
avatar
corsair
Membre Confirmé V
Membre Confirmé V

Sexe : Masculin
Messages : 11312
Points : 12648
Date d'inscription : 10/03/2013
Age : 67
Localisation : marseilles
Humeur : Impatient

Revenir en haut Aller en bas

Re: Infos - les Ports, et Infrastuctures maritimes

Message par corsair le Lun 22 Mai - 15:10

17/05/2017

Marseille : La forme 10 opérationnelle la semaine prochaine



La forme 10 doit être déclarée opérationnelle la semaine prochaine, a-t-on appris auprès de Chantier Naval de Marseille, chargé de son exploitation. Plus grande cale sèche de Méditerranée et l’une des plus imposantes au monde, la forme 10 mesure 465 mètres de long pour 85 mètres de large. Dans le cadre du programme de remise en service de cette infrastructure, porté par le Grand Port Maritime de Marseille, elle a notamment été dotée d’un nouveau bateau-porte.




Les bateaux que j'ai appréciés en 50 ans de mer : StGermain,Chantilly,ssFrance ,Cambodge, Renaissance, AquilleLauro, Oceanic, EnricoCosta, CostaRiviera, MscRhapsody, StellaSolaris, SuperStarAries, SkyPrincess, CostaVictoria,Azur, Flamenco, Mistral, ssNorway, MscMelody, EuropeanStars, CarnivalSpirit, NclSpirit, R6, NclStar, NclGem,Ncl Epic, C.Magica, C.Méditerranéa, C.Atlantica, MscSplendida- et j'en oublie...
Je n'ai pas trop aimé: Mermoz,Costa Sérena, CarnivalConquest...
avatar
corsair
Membre Confirmé V
Membre Confirmé V

Sexe : Masculin
Messages : 11312
Points : 12648
Date d'inscription : 10/03/2013
Age : 67
Localisation : marseilles
Humeur : Impatient

Revenir en haut Aller en bas

Re: Infos - les Ports, et Infrastuctures maritimes

Message par corsair le Lun 22 Mai - 15:42

21/05/2017

La Rochelle à l’heure du refit des grands yachts avec Compositeworks



Alors que s’achève l’arrêt technique de l’Ulysses, un yacht d’exploration de 107 mètres en cale sèche depuis le début du mois de mars, les travaux allant permettre de couvrir la grande forme de réparation navale de La Rochelle débuteront cet été. Un projet qui symbolise la volonté du port charentais de devenir un pôle de réparation, de maintenance et de refonte majeur pour la très grande plaisance sur la façade atlantique.

Dans cette perspective, une alliance a été conclue en septembre 2016 entre Atlantic Refit Center, créé en 2006 et retenu en 2014 par le Grand Port Maritime afin de développer une filière spécialisée, et Compositeworks, un acteur majeur du secteur, fondé en 1988 à La Ciotat. « La Rochelle vient compléter notre implantation historique en Méditerranée. Le choix de venir ici découle de plusieurs facteurs. Il y a d’abord la présence d’un outil industriel, que nous allons développer avec la couverture de la grande forme, et de sous-traitants de qualité sur la façade atlantique. Et puis La Rochelle, pour les équipages des navires, c’est un très beau site, avec une ville et une région très agréables. Les premiers retours que nous avons de l’équipage du yacht actuellement en arrêt technique sont très bons », explique Christophe Moulierac, directeur général de Compositeworks, qui souligne au passage que la décision du groupe de s’implanter en Charente-Maritime n’est pas liée à l’échec de sa candidature pour exploiter la grande forme de La Ciotat : « Les deux projets étaient indépendants et, si nous avions été retenus pour la grande forme, nous serions quand même venus à La Rochelle. Le marché pousse tellement que nous avons en effet besoin de place ».



Pour Christophe Moulierac, le positionnement géographique de La Rochelle est également intéressant, car le port se situe près de la route qu’empruntent les navires lorsqu’ils passent de la zone Caraïbes à la Méditerranée au printemps, et inversement à l’automne. « Nous pouvons les capter durant ces périodes mais il faut aussi voir que nous visons des navires de très grande taille, qui naviguent toute l’année et se déplacent donc plus facilement. Pour des arrêts techniques de plusieurs mois, les faire venir depuis la Méditerranée ne pose pas non plus de problème, car le trajet est finalement assez court et les navires peuvent compenser les frais en s’avitaillant à Gibraltar, où le carburant est détaxé ».

Compositeworks Atlantique se positionne donc sur les très gros yachts, en clair les unités d’une longueur de plus de 80 mètres, et plutôt même d’au moins 100 mètres. Pour répondre aux besoins du marché, le site va faire peau neuve. Il s’agit en particulier de couvrir la grande forme, longue de 176 mètres pour une largeur de 22 mètres, ce qui permettra de réaliser les travaux à l’abri et évitera la mise en place de « cocons » pour protéger les bateaux, comme c’est le cas jusqu’ici.

L’imposante structure qui couvrira la cale sèche s’étendra sur une longueur de 191 mètres, pour une largeur de 45 mètres et une hauteur de 36 mètres. On notera qu’elle sera dotée d’un système de ventilation naturelle, permettant en jouant avec des panneaux sur la circulation de l’air et la récupération de chaleur, de rafraîchir l’intérieur en été et d’élever la température en hiver.  





Sa construction, qui nécessite évidemment de n’avoir aucun navire dans la forme, devait débuter un peu plus tôt mais le contrat pour l’arrêt technique de l’Ulysses, qui n’était pas prévu et a été négocié en quelques jours, a permis d’apporter de la charge et de disposer en même temps d’une très belle référence pour le site. De plus, l’aboutissement des procédures administratives s’est révélé finalement plutôt en ligne avec l’aménagement du calendrier. En attendant que la forme se libère, des travaux préparatoires ont été menés, comme les sondages des pourtours de la cale afin de préparer la mise en place des pieux qui serviront au maintien de la couverture.

Au final, la construction de celle-ci débutera fin juin/début juillet, en vue d’une mise en service au premier trimestre 2018. Le coût global du projet est de 14 millions d’euros, dont 10 pour la réalisation de la couverture. Ces 10 millions d’investissements seront supportés par CBCW. Créée le 17 mars dernier, cette structure de financement est détenue par Compositeworks à hauteur de 60% et par le Grand Port Maritime de La Rochelle pour 40%. Compositeworks investira en plus 4 millions d’euros dans l’outillage et des aménagements. Car en dehors de la forme, un bâtiment adjacent est refait afin d’accueillir les bureaux du chantier et des locaux pour les équipages. En tout, 13.000 m2 sur deux étages.



Compositeworks, qui ne compte actuellement sur place qu’une petite équipe travaillant avec la sous-traitance sur l’Ulysses, renforcera rapidement ses effectifs une fois la forme couverte opérationnelle et les premiers contrats décrochés. « L’objectif est la création, en 5 ans, de 70 emplois directs et développer significativement la sous-traitance, sachant que dans notre métier, 1 emploi direct = 4 emplois maintenus ou créés chez les sous-traitants », souligne Christophe Moulierac. De l'avis du directeur général de Compositeworks, « 2018 sera une année de démarrage, il faut lancer le produit et vendre les atouts de La Rochelle. A ce titre, le navire de 107 mètres dont nous terminons actuellement l’arrêt technique montre ce que nous pouvons faire localement sur les très grands yachts et la nouvelle infrastructure, avec la forme couverte, sera un excellent argument ».

Complémentaire du site de La Ciotat, où l’entreprise compte 120 salariés et a réalisé un chiffre d’affaires sur son exercice 2015/2016 de 45 millions d’euros (+22%), La Rochelle permettra de répondre à un marché du refit de yachts en plein essor. « Nous avons beaucoup de demandes pour les très gros bateaux et c’est typiquement sur ce segment de marché que nous voulons positionner notre nouvelle implantation, avec de grands navires et de gros travaux, pour des contrats de l’ordre de 5 à 25 millions d’euros ».


Les bateaux que j'ai appréciés en 50 ans de mer : StGermain,Chantilly,ssFrance ,Cambodge, Renaissance, AquilleLauro, Oceanic, EnricoCosta, CostaRiviera, MscRhapsody, StellaSolaris, SuperStarAries, SkyPrincess, CostaVictoria,Azur, Flamenco, Mistral, ssNorway, MscMelody, EuropeanStars, CarnivalSpirit, NclSpirit, R6, NclStar, NclGem,Ncl Epic, C.Magica, C.Méditerranéa, C.Atlantica, MscSplendida- et j'en oublie...
Je n'ai pas trop aimé: Mermoz,Costa Sérena, CarnivalConquest...
avatar
corsair
Membre Confirmé V
Membre Confirmé V

Sexe : Masculin
Messages : 11312
Points : 12648
Date d'inscription : 10/03/2013
Age : 67
Localisation : marseilles
Humeur : Impatient

Revenir en haut Aller en bas

Re: Infos - les Ports, et Infrastuctures maritimes

Message par corsair le Lun 12 Juin - 7:12

Marseille : le port instaure une prime aux performances environnementales pour les navires

Le port de Marseille Fos accordera, à partir du 1er juillet 2017, une prime aux navires de croisières et aux porte-conteneurs dont les performances environnementales sont supérieures aux exigences réglementaires.




A partir du 1er juillet 2017, le port de Marseille Fos dans les Bouches-du-Rhône (13) attribuera une prime par escale aux navires dont les performances environnementales sont supérieures aux exigences réglementaires. 

Une démarche qui confirme l'adhésion du port au projet international World Ports Climate Initiative (WPCI). 

Celui-ci établit un point d'indice (Environmental Ship Index (ESI) qui donne un score traduisant la performance des navires en marière de pollution atmosphérique qui vont au-delà des exigences réglementaires. A 0, l'armateur respecte simplement les exigences. Il peut aller jusqu'à 100 en les dépassant. 

A Marseille, la prime à l'escale sera accordée aux bateaux qui obtiennent un score d'au moins 35. C'est le bonus donné aux navires équipés de prises électriques à bord.


La prime concernera les porte-conteneurs (60 %) et les bateaux de croisiere (40 %), soit 236 navires. Le champ d'application de la prime pourrait s'étendre à d'autres activités à compter de 2018. 

A l'heure actuelle, dans le monde, une cinquantaine de ports pratiquent une démarche du même type. Elle consiste généralement en une réduction des droits de port destinée à encourager les opérateurs à limiter l'impact environnement de leur activité au bénéfice des riverains du site.


Les bateaux que j'ai appréciés en 50 ans de mer : StGermain,Chantilly,ssFrance ,Cambodge, Renaissance, AquilleLauro, Oceanic, EnricoCosta, CostaRiviera, MscRhapsody, StellaSolaris, SuperStarAries, SkyPrincess, CostaVictoria,Azur, Flamenco, Mistral, ssNorway, MscMelody, EuropeanStars, CarnivalSpirit, NclSpirit, R6, NclStar, NclGem,Ncl Epic, C.Magica, C.Méditerranéa, C.Atlantica, MscSplendida- et j'en oublie...
Je n'ai pas trop aimé: Mermoz,Costa Sérena, CarnivalConquest...
avatar
corsair
Membre Confirmé V
Membre Confirmé V

Sexe : Masculin
Messages : 11312
Points : 12648
Date d'inscription : 10/03/2013
Age : 67
Localisation : marseilles
Humeur : Impatient

Revenir en haut Aller en bas

Re: Infos - les Ports, et Infrastuctures maritimes

Message par corsair le Lun 3 Juil - 9:08

art us

La Vallette Cruise Port signe le code de déontologie mondial de l'OMT pour le tourisme



Valletta Cruise Port a signé l'engagement du secteur privé de l'OMT envers le code de déontologie mondial du tourisme.

Le Code est un cadre de référence pour un développement du tourisme responsable et durable approuvé par l'Assemblée générale des Nations Unies en 2001.

En adhérant au Code, les signataires s'engagent à mettre en œuvre et à promouvoir ses principes dans leurs stratégies et opérations commerciales.

Les dix principes du Code couvrent les composantes économiques, sociales, culturelles et environnementales du tourisme.

À ce jour, 514 entreprises et associations de 68 pays se sont jointes à cet engagement.


«Cela représente une promesse forte et efficace par Valletta Cruise Port de suivre un ensemble complet de principes conçus pour guider les acteurs clés du développement touristique», a commenté Stephen Xuereb, CEO de Valletta Cruise Port et Coo de Global Ports Holding.

«Le code vise à maximiser les avantages du secteur tout en 
atténuant les impacts potentiellement négatifs sur l'environnement, le patrimoine culturel et les communautés», at-il ajouté.


Les bateaux que j'ai appréciés en 50 ans de mer : StGermain,Chantilly,ssFrance ,Cambodge, Renaissance, AquilleLauro, Oceanic, EnricoCosta, CostaRiviera, MscRhapsody, StellaSolaris, SuperStarAries, SkyPrincess, CostaVictoria,Azur, Flamenco, Mistral, ssNorway, MscMelody, EuropeanStars, CarnivalSpirit, NclSpirit, R6, NclStar, NclGem,Ncl Epic, C.Magica, C.Méditerranéa, C.Atlantica, MscSplendida- et j'en oublie...
Je n'ai pas trop aimé: Mermoz,Costa Sérena, CarnivalConquest...
avatar
corsair
Membre Confirmé V
Membre Confirmé V

Sexe : Masculin
Messages : 11312
Points : 12648
Date d'inscription : 10/03/2013
Age : 67
Localisation : marseilles
Humeur : Impatient

Revenir en haut Aller en bas

Re: Infos - les Ports, et Infrastuctures maritimes

Message par corsair le Lun 3 Juil - 9:09



Bayonne NJ, Cape Liberty




New York peut être le port de croisière, mais à proximité de Bayonne, le Cape Liberty du New Jersey est un «diamant brut», selon le capitaine Thomas Hinderhofer.

«Les gens aiment faire une croisière à partir de Cape Liberty. Ils aiment venir à Bayonne. Il est facile d'y arriver ", a déclaré le directeur des opérations portuaires du Nord-Est pour Royal Caribbean Cruises Ltd.



Les navires sortent «plein, plein, plein», a déclaré Hinderhofer, qui crédite les équipes de vente Royal Caribbean et Celebrity Cruises pour cela. Mais il aime penser que la commodité de Cape Liberty joue un rôle.


L'aéroport international de Newark Liberty se trouve à moins de 10 milles de distance, et pour les passagers de 35% à 40% qui conduisent vers le navire, la plupart dans un rayon de 90 milles, Cape Liberty offre 915 places de stationnement et 425 débordements, vaste pour trois navires une semaine. Le stationnement coûte 20 $ par jour.




Le nombre de passagers a dépassé le demi-million pour la première fois en 2016, à un record de 509.306, et Cape Liberty augmentera encore cette année avec les premières sorties de TUI Cruises plus de nouveaux appels de Vision of the Seas et un par Viking Sea, tous dans le l'automne. Vingt-deux croisières d'été par Adventure of the Seas pousseront les chiffres de 2018.

Pendant ce temps, Anthem of the Seas poursuit son déploiement varié durant toute l'année aux Caraïbes, aux Bahamas, aux Bermudes et au Canada / New England, et Celebrity Summit fonctionne saisonnièrement aux Bermudes, aux Caraïbes et au Canada / New England.

Hinderhofer aimerait attirer plus de navires vers Cape Liberty. Il espère ajouter des bornes et une cloison au cours des prochaines années afin d'assurer la polyvalence pour accueillir d'autres navires. La signalétique numérique peut marquer le terminal pour chaque utilisateur.

Le fond de son fond de pont offre une perspective particulière. «Après avoir travaillé sur un bateau de croisière, j'ai permis de comprendre parfaitement ce dont le navire a besoin. Cela met le stress sur le check-in et le stockage ", a déclaré Hinderhofer. «Comprendre ce que l'invité va vivre à bord des déversements dans le terminal, y compris l'hospitalité. Lorsque vous arrivez à bord, vous êtes la royauté. Vous êtes une célébrité. Ma prérogative est de créer ce sentiment dans le terminal.

En plus de s'assurer que l'embarquement est sûr, efficace et ordonné, Hinderhofer veut que ce soit amusant aussi. Après tout, les gens vont en vacances. Il joue de la musique sur le système de son de Bose du terminal et a parlé au débardeur de leur importance en tant que premier contact pour les clients de la croisière. Le gestionnaire de terrain Intercruises fait «un travail incroyable», at-il dit, et l'équipe de sécurité est «hospitalière».

L'un des rares citoyens américains qui travaillent comme officier de navire dans l'industrie des croisières à drapeau étranger, Hinderhofer est diplômé du SUNY Maritime College - Fort Schuyler et d'un maître marin autorisé qui a navigué pendant huit ans avec Celebrity Cruises, en fin de compte comme capitaine du personnel. Il était officier de navigation à bord de Celebrity Silhouette pour sa saison inaugurale et a appelé Cape Liberty.

Hinderhofer est allé en 2014 en tant que capitaine du port, responsable marin / nautique chez Celebrity à Miami. L'indigène de Long Island est rentré au Nord-Est il y a deux ans pour reprendre les opérations portuaires régionales pour Royal Caribbean. En plus de superviser Cape Liberty, il assiste les navires de la compagnie sur les retournements à Baltimore, à Boston, à Montréal et à Québec, et appuie les appels en transit dans la région.

À la découverte du Symposium Cruise Canada / New England à Montréal, il souhaite contribuer à la croissance de l'itinéraire Canada / New England. New York est membre de Cruise Canada / New England Alliance et Hinderhofer aimerait faire sa part, même si, contrairement à d'autres membres, il travaille pour une ligne de croisière, pas un port.

Une autre initiative consiste à commercialiser Cape Liberty pour les événements sur les jours autres que les croisières. Jusqu'à 100 000 pieds carrés d'espace dans l'installation flexible et ouverte de 120 000 pieds carrés peuvent accueillir des rassemblements pouvant accueillir jusqu'à 1 200 personnes.

Les croisières, cependant, sont la priorité. «Je me trouve très chanceux», a déclaré Hinderhofer. «Je sais combien il est important pour la société pour laquelle je travaille pour que les navires arrivent à l'heure. Et pour gérer les coûts, retourne au client sous la forme d'une réduction du prix du ticket. '

Les tâches de Hinderhofer sont sur le point de se développer. Il va également devenir l'opérateur du Terminal A futuriste de Royal Caribbean à PortMiami .


Les bateaux que j'ai appréciés en 50 ans de mer : StGermain,Chantilly,ssFrance ,Cambodge, Renaissance, AquilleLauro, Oceanic, EnricoCosta, CostaRiviera, MscRhapsody, StellaSolaris, SuperStarAries, SkyPrincess, CostaVictoria,Azur, Flamenco, Mistral, ssNorway, MscMelody, EuropeanStars, CarnivalSpirit, NclSpirit, R6, NclStar, NclGem,Ncl Epic, C.Magica, C.Méditerranéa, C.Atlantica, MscSplendida- et j'en oublie...
Je n'ai pas trop aimé: Mermoz,Costa Sérena, CarnivalConquest...
avatar
corsair
Membre Confirmé V
Membre Confirmé V

Sexe : Masculin
Messages : 11312
Points : 12648
Date d'inscription : 10/03/2013
Age : 67
Localisation : marseilles
Humeur : Impatient

Revenir en haut Aller en bas

Re: Infos - les Ports, et Infrastuctures maritimes

Message par corsair le Lun 10 Juil - 7:46

03/07/2017

Les grands navires à Marghera


Venise - Selon une avance rendu public cette semaine par le maire de Venise, Luigi Brugnaro, le ministère des Transports aurait trouvé la solution pour l'emplacement des navires à Venise avec une jauge supérieure à 96.000 tonnes, qui depuis 2012 ne touche pas à la gare maritime ville



Venise - Selon une avance rendu public cette semaine par le maire de Venise, Luigi Brugnaro, le ministère des Transports aurait trouvé la solution pour l'emplacement des navires à Venise avec une jauge supérieure à 96.000 tonnes, qui depuis 2012 ne touche pas à la gare maritime villes aux effets de la législation produit à la suite de Clini Passera-décret.

Dans le détail, il serait ce type d'unités scalaires dans Marghera port commercial, avec deux quai au Canale Industriale Nord, aux bassins de Fincantieri, qui ajouterait un troisième poste à quai à atteindre d' ici l'an 2021 dans la région de Brentelle Manche toujours dans la zone portuaire de la capitale de la Vénétie.








Halt par le président du terminal passagers de Venise (VTP), la société avec une majorité publique qui contrôle la station maritime de la ville lagunaire. Des colonnes de New Venezia, Trevisanato appelle même si vous venez de mettre en œuvre l'option Marghera, le gouvernement engage cependant nell'escavo de Canale Vittorio Emanuele, reliant Marghera avec Venise et peut permettre le passage des navires de croisière de la Piazza San Marco: non ce travail, dit Trevisanato, en fait l'escale maritime devenir seulement pour les grands yachts et les unités sous 40.000 tonnes, le vénitien ciroscrivendo ensemble du trafic de croisière dans une zone de Marghera.


Les bateaux que j'ai appréciés en 50 ans de mer : StGermain,Chantilly,ssFrance ,Cambodge, Renaissance, AquilleLauro, Oceanic, EnricoCosta, CostaRiviera, MscRhapsody, StellaSolaris, SuperStarAries, SkyPrincess, CostaVictoria,Azur, Flamenco, Mistral, ssNorway, MscMelody, EuropeanStars, CarnivalSpirit, NclSpirit, R6, NclStar, NclGem,Ncl Epic, C.Magica, C.Méditerranéa, C.Atlantica, MscSplendida- et j'en oublie...
Je n'ai pas trop aimé: Mermoz,Costa Sérena, CarnivalConquest...
avatar
corsair
Membre Confirmé V
Membre Confirmé V

Sexe : Masculin
Messages : 11312
Points : 12648
Date d'inscription : 10/03/2013
Age : 67
Localisation : marseilles
Humeur : Impatient

Revenir en haut Aller en bas

Re: Infos - les Ports, et Infrastuctures maritimes

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 5 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum