Plaisir Croisière Forum
Connexion

Récupérer mon mot de passe

Derniers sujets
Twitter FPCroisière
Les posteurs les plus actifs de la semaine
NousDeux(Admin)
 
PiccaPicca
 
Z06
 

Rechercher
 
 

Résultats par :
 

 


Rechercher Recherche avancée


Infos - les Ports, et Infrastuctures maritimes

Page 2 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Marseille : le terminal multimodal de Mourepiane mal parti

Message par corsair le Mar 22 Déc - 11:41

22/12/15

Prévu pour la mi-2017, le terminal multimodal de Mourepiane va-t-il voir le jour ? Pas sûr, tant ce projet à 60,5 millions d’euros (dont deux tiers d’argent public) a du mal à émerger. Dernier épisode : l’avis négatif du commissaire enquêteur à l’issue de l’enquête publique.
Le terminal accumule les difficultés. Même si CMA CGM, propriétaire du terminal à conteneurs Med Europe voisin, en est actionnaire, le projet semble un peu trop XXL par rapport aux besoins réels de pré-post-acheminements de conteneurs maritimes. Le fiasco du terminal havrais – toujours pas en service avec un opérateur en redressement judiciaire – a sonné comme un avertissement.
Le rapport d’enquête publique sur le projet marseillais qui, à l’issue de la consultation du 5 octobre au 6 novembre, a rendu un avis défavorable comme l’a révélé le site Marsactu, ironise même sur son appartenance à la catégorie « des grands projets inutiles ».




Avant de se prononcer contre le projet, le commissaire enquêteur Jean Reynaud indique pourtant avoir « commencé (son) enquête avec un a priori : il est souhaitable de faire transiter les marchandises par train plutôt que par camion ». Le commissaire enquêteur critique l’étude d’impact réalisée par le cabinet Egis, estimant qu’elle « esquive la plupart des problèmes » liés aux nuisances évoquées par les riverains, avec le soutien des élus des quartiers nord.
 
Des opérateurs pas décidés

 
Le terminal est d’abord un dossier politique car il prévoit de rassembler sur un même lieu, à Mourepiane, le traitement des trains de conteneurs maritimes et les trains de transport combiné terrestre, actuellement opérés en gare du Canet. Un site enclavé et convoité par l’établissement public Euroméditerranée pour poursuivre vers le nord son réaménagement foncier du centre de Marseille. Gros hic : les opérateurs de transport combiné du Canet ne veulent pas en partir pour Mourepiane.
Le commissaire enquêteur préconise ainsi de « conserver et améliorer la gare du Canet et de faire passer par Fos le fret de transit maritime ».
Un point de vue qui, selon le grand port maritime de Marseille (GPMM), « a très clairement dépassé le cadre de sa mission, ses observations n'ayant pour certaines d'entre elles rien à voir avec le sujet pour lequel il a été saisi ».
Créée à l’été 2014, la société Mourepiane terminal transport combiné (MTTC) est détenue à 29 % par le GPMM, à 9 % par la CCI de Marseille-Provence, et à 15,5 % chacun par Greenmodal transport, la filiale de transports terrestres de CMA CGM, Projenor (groupe Crédit agricole), la Caisse d’épargne Provence-Alpes-Corse et la Caisse des dépôts et consignations. MTTC doit financer 41,8 des 60,5 millions d’euros et le GPMM, en direct, 18,7 millions d’euros.


Les bateaux que j'ai appréciés en 50 ans de mer : StGermain,Chantilly,ssFrance ,Cambodge, Renaissance, AquilleLauro, Oceanic, EnricoCosta, CostaRiviera, MscRhapsody, StellaSolaris, SuperStarAries, SkyPrincess, CostaVictoria,Azur, Flamenco, Mistral, ssNorway, MscMelody, EuropeanStars, CarnivalSpirit, NclSpirit, R6, NclStar, NclGem,Ncl Epic, C.Magica, C.Méditerranéa, C.Atlantica, MscSplendida- et j'en oublie...
Je n'ai pas trop aimé: Mermoz,Costa Sérena, CarnivalConquest...
avatar
corsair
Membre Confirmé V
Membre Confirmé V

Sexe : Masculin
Messages : 11385
Points : 12731
Date d'inscription : 10/03/2013
Age : 68
Localisation : marseilles
Humeur : Impatient

Revenir en haut Aller en bas

Nantes Saint-Nazaire : 3,7 millions de l’Europe pour le terminal à conteneurs

Message par corsair le Mar 22 Déc - 11:43

Nantes Saint-Nazaire : 3,7 millions de l’Europe pour le terminal à conteneurs
22/12/15 - breve


Le grand port maritime a signé fin novembre avec l’Union européenne la convention de subvention, à hauteur de 3,7 millions d’euros, du projet Atlantic Container Centre. Ce dernier fait partie des grands projets de développement portuaire et prévoit l’extension du quai du terminal à conteneurs et marchandises de Montoir-de-Bretagne pour répondre aux nouvelles exigences du trafic conteneurisé.


Les bateaux que j'ai appréciés en 50 ans de mer : StGermain,Chantilly,ssFrance ,Cambodge, Renaissance, AquilleLauro, Oceanic, EnricoCosta, CostaRiviera, MscRhapsody, StellaSolaris, SuperStarAries, SkyPrincess, CostaVictoria,Azur, Flamenco, Mistral, ssNorway, MscMelody, EuropeanStars, CarnivalSpirit, NclSpirit, R6, NclStar, NclGem,Ncl Epic, C.Magica, C.Méditerranéa, C.Atlantica, MscSplendida- et j'en oublie...
Je n'ai pas trop aimé: Mermoz,Costa Sérena, CarnivalConquest...
avatar
corsair
Membre Confirmé V
Membre Confirmé V

Sexe : Masculin
Messages : 11385
Points : 12731
Date d'inscription : 10/03/2013
Age : 68
Localisation : marseilles
Humeur : Impatient

Revenir en haut Aller en bas

Le port d’Anvers devient une société anonyme

Message par corsair le Lun 4 Jan - 21:49

04/01/2016

Le port d’Anvers devient une société anonyme




Au 1er janvier, le port d’Anvers, deuxième d’Europe, change de statut. L’entreprise municipale devient une société anonyme, toujours 100 % publique mais avec un conseil d’administration ouvert à des représentants du secteur privé. Un exemple envié par les manutentionnaires européens, notamment français.

Infos+corsair

Entreprise communale autonome, l’autorité chargée de la gestion du port d’Anvers change de statut. À compter du 1er janvier 2016, elle devient société anonyme au capital de 800 millions d’euros. 
Dans l’immédiat, cette mutation ne modifie pas son actionnariat qui demeure propriété de la ville à 100 % avec, à la clé, le versement d’un dividende de l’ordre de 21 millions d’euros par an ! 
Son Conseil d’administration s’allège en revanche passant de dix-huit à douze membres. Sa composition évolue également puisque six administrateurs seront issus de la ville et six du secteur privé en provenance de la communauté portuaire anversoise. 
Ce changement est motivé par la volonté d’appuyer les décisions relatives au port sur une expertise de professionnels et de les dissocier d’enjeux politiques. Parmi les premières missions du nouveau Conseil d’administration portuaire figurent la définition de sa feuille de route 2030, et la présentation d’une nouvelle version du projet d’extension sur la zone Saeftinghedok retoquée par le Conseil d’État belge fin novembre.


le port d'Anvers....historique

En 2015, le port d'Anvers va dépasser pour la première fois les 200 millions de tonnes de marchandises. Sa riche histoire du port d'Anvers a débuté au Moyen Âge, avec le transport de personnes et de biens de et vers l'Angleterre (vin, coton, textile...) du XIIe au XVe siècle. À cette époque, une série d'inondations le long de l'Escaut facilite l'accès au port depuis la mer. 
En 1585, Anvers tombe aux mains des Espagnols. En réponse, les Néerlandais ferment le fleuve. Le port perd son statut de haute place du commerce international et se mue en port intérieur. 
Il faut attendre près de 300 ans pour que le péage imposé par les Néerlandais soit aboli. Entre-temps, pendant l'occupation française (1795-1815), Napoléon Bonaparte a construit quais et chantiers navals pour faire d'Anvers un port militaire pour attaquer l'Angleterre. En 1863, le port est à nouveau ouvert au trafic commercial, en pleine révolution industrielle. Anvers atteint 1 million de tonnes en 1869. En moins de trente ans, la longueur de quai et le trafic sont multipliés par six grâce aux exportations de produits sidérurgiques semi-finis. 
Le début du XXe siècle marque une nouvelle accélération. En 1913, un total de 7.056 navires escalent à Anvers. Le pré et post-acheminement vers l'hinterland est majoritairement assuré par rail et barge. 10,3 des 19 millions de tonnes traitées par le port sont acheminée par le fleuve. À peine ralenti par la Première Guerre mondiale, Anvers atteint 26 millions de tonnes de fret en 1929. 
Après avoir profité de sa situation proche du front lors de la Seconde Guerre mondiale, le port d'Anvers bénéficie du plan Marshall, qui l'aide à développer le plus grand complexe pétrochimique d'Europe. Le premier quai pétrolier est construit en 1951, rebaptisé plus tard quai Marshall. La composition du trafic change radicalement. Les hydrocarbures et les minerais prennent une part prépondérante de l'activité. 
En 1964, le trafic est de 50 millions de tonnes. La standardisation des chargements et le conteneur font leur apparition. La manutention se mécanise et les terminaux se spécialisent. Dès les années 70, le port s'étend sur la rive gauche de l'Escaut, un premier pipeline est construit vers Rotterdam. 

100 millions de tonnes en 1990 

En 1990, Anvers traite 100 millions de tonnes. La mondialisation s'impose comme une réalité. Les sociétés s'internationalisent, la taille des navires augmente et le conteneur connaît une croissance exponentielle. De nouveaux terminaux sur le fleuve sont nécessaires. 
Le trafic atteint 150 millions  de tonnes en 2004, il en gagnera encore 50 millions en onze ans. Les investissements publics et privés ne tarissent pas et permettent à Anvers de confirmer sa place de numéro deux européen. La troisième campagne de dragage continue de garantir l'accès aux plus gros navires du monde, les anciens sites de stockage de vracs solides sont remplacés par des cuves à vracs liquides. 
Aujourd'hui, le port qui s'apprête à atteindre les 200 millions de tonnes de fret annuels génère près de 150.000 emplois directes et indirects. Il prévoit de se doter de nouvelles capacités pour le traitement des conteneurs d'ici 2020 sur la rive gauche de l'Escaut afin de poursuivre sa croissance et son histoire.


Les bateaux que j'ai appréciés en 50 ans de mer : StGermain,Chantilly,ssFrance ,Cambodge, Renaissance, AquilleLauro, Oceanic, EnricoCosta, CostaRiviera, MscRhapsody, StellaSolaris, SuperStarAries, SkyPrincess, CostaVictoria,Azur, Flamenco, Mistral, ssNorway, MscMelody, EuropeanStars, CarnivalSpirit, NclSpirit, R6, NclStar, NclGem,Ncl Epic, C.Magica, C.Méditerranéa, C.Atlantica, MscSplendida- et j'en oublie...
Je n'ai pas trop aimé: Mermoz,Costa Sérena, CarnivalConquest...
avatar
corsair
Membre Confirmé V
Membre Confirmé V

Sexe : Masculin
Messages : 11385
Points : 12731
Date d'inscription : 10/03/2013
Age : 68
Localisation : marseilles
Humeur : Impatient

Revenir en haut Aller en bas

Marseille : un nouveau terminal de croisières devrait voir le jour prochainement

Message par corsair le Ven 8 Jan - 14:30

Le Grand Port Maritime de Marseille (GPMM) lance une consultation pour ouvrir un nouveau terminal de croisières dans son bassin Est, près du môle Léon Gourret où les navires de croisières accostent actuellement, comme le révèle EcoNostrum. 



Son exploitation devrait faire l'objet d'une convention de 20 ans. Elle devra remplir deux objectifs : renforcer la position du port de Marseille sur le secteur de la croisière et valoriser ses espaces et ses équipements. 

Le GPMM est également en train d'effectuer des travaux d'élargissement de la passe Nord. Ce qui permettra de faciliter l'entrée des bateaux dans ses bassins.


Les bateaux que j'ai appréciés en 50 ans de mer : StGermain,Chantilly,ssFrance ,Cambodge, Renaissance, AquilleLauro, Oceanic, EnricoCosta, CostaRiviera, MscRhapsody, StellaSolaris, SuperStarAries, SkyPrincess, CostaVictoria,Azur, Flamenco, Mistral, ssNorway, MscMelody, EuropeanStars, CarnivalSpirit, NclSpirit, R6, NclStar, NclGem,Ncl Epic, C.Magica, C.Méditerranéa, C.Atlantica, MscSplendida- et j'en oublie...
Je n'ai pas trop aimé: Mermoz,Costa Sérena, CarnivalConquest...
avatar
corsair
Membre Confirmé V
Membre Confirmé V

Sexe : Masculin
Messages : 11385
Points : 12731
Date d'inscription : 10/03/2013
Age : 68
Localisation : marseilles
Humeur : Impatient

Revenir en haut Aller en bas

Le chinois Cosco seul candidat à la reprise du port du Pirée

Message par corsair le Mar 19 Jan - 21:33

Le chinois Cosco seul candidat à la reprise du port du Pirée



Le gouvernement grec n'a bien reçu qu'une seule proposition, émanant du groupe chinois Cosco, pour le rachat d'une part majoritaire dans OLP, l'opérateur du port de Pirée. C’est ce qu’a annoncé le mardi 12 janvier l'Agence grecque des privatisations.


Les bateaux que j'ai appréciés en 50 ans de mer : StGermain,Chantilly,ssFrance ,Cambodge, Renaissance, AquilleLauro, Oceanic, EnricoCosta, CostaRiviera, MscRhapsody, StellaSolaris, SuperStarAries, SkyPrincess, CostaVictoria,Azur, Flamenco, Mistral, ssNorway, MscMelody, EuropeanStars, CarnivalSpirit, NclSpirit, R6, NclStar, NclGem,Ncl Epic, C.Magica, C.Méditerranéa, C.Atlantica, MscSplendida- et j'en oublie...
Je n'ai pas trop aimé: Mermoz,Costa Sérena, CarnivalConquest...
avatar
corsair
Membre Confirmé V
Membre Confirmé V

Sexe : Masculin
Messages : 11385
Points : 12731
Date d'inscription : 10/03/2013
Age : 68
Localisation : marseilles
Humeur : Impatient

Revenir en haut Aller en bas

Venise, record de trafic en 2015

Message par corsair le Mar 26 Jan - 17:22

Venise -. 
Les produits ont augmenté de 15% sur 2014. Container + 21%. Signaux négatifs à la place pour les passagers et les aliments en vrac.



Une année record pour le lagon de l'aéroport qui en 2015 a augmenté au-dessus de ses 25 millions de tonnes de trafic La nécessité pour les exportations des entreprises italiennes, la position géographique centrale de Venise que les routes du monde (côté mer) et européen (côté ville) L'achèvement de la conversion "verte" du secteur du pétrole et de nouvelles initiatives industrielles à Marghera, et plus de 500 millions d'Euro Univers d'investissement-cyclique dans les huit dernières années ont permis, entre autres choses, le lancement d'un trafic régulier le long canaux navigables à Mantoue et la mise en service du nouveau terminal pour les autoroutes de la mer Fusina: ceux-ci, selon l'Administration portuaire, les leviers qui ont permis la croissance de l'aéroport lagon ces dernières années.

Un saut important dans le trafic de conteneurs d'atteindre le record de plus et 554.000 EVP manipulés, ce qui a conduit l'aéroport le premier rang parmi les ports italiens. Une augmentation de 21% par rapport à 2014, mais qui est encore plus significatif si par rapport à 2008 (année de début de la crise) quand à Venise est animée un peu plus de 370 mille conteneurs par an. Remarque davantage dans le redémarrage du trafic de conteneurs par voie fluviale avec des services réguliers hebdomadaires au port de Mantoue (+ 14,5% en Décembre 2015, plus du même mois en 2014 pour un total de 60 mille conteneurs manutentionnés par la rivière en 2015).

Des signes positifs pour tous les secteurs portuaire: + 8% sur le secteur commercial, + 3,5% et + 40% du secteur de l'huile industrielle; totale sont allés à Venise de 25 millions de tonnes de marchandises (+ 15% par rapport à 2014). Dans le détail grandir vracs liquides (+ 30%) qui ont vu la transformation du port de l'huile pour desservir les raffineries aujourd'hui disparu, dans une centrale l'excellence de la transformation et de la logistique de vert de carburant; et faire croître l'vrac sec (+ 4,7%), en particulier le charbon et les engrais et les produits de marchandises diverses (+ 11%). De bons résultats, puisque les 4 derniers mois de l'année, les ferries du secteur (Ro-Ro) grâce aux lignes avec la Grèce et la création d'un service entièrement intermodal entre Patras - Venise et Francfort avec un navire en mode mixte + train; Le nouveau terminal de Fusina est marquer + 27% (en tonnes) par rapport au trimestre précédent.

Seuls les signes négatifs dans la saison 2014 sont liées au secteur de passagers (1.7milioni -11% qui sont la croisière 1.5milioni -10%) en raison de restrictions de circulation placés en attendant la définition d'une voie alternative pour éviter de passer en face de Saint-Marc, et le domaine de la nourriture en vrac, comme liée à la bonne performance des cultures en France et en Europe centrale qui ont demandé fournitures inférieurs dans l'importation.


Les bateaux que j'ai appréciés en 50 ans de mer : StGermain,Chantilly,ssFrance ,Cambodge, Renaissance, AquilleLauro, Oceanic, EnricoCosta, CostaRiviera, MscRhapsody, StellaSolaris, SuperStarAries, SkyPrincess, CostaVictoria,Azur, Flamenco, Mistral, ssNorway, MscMelody, EuropeanStars, CarnivalSpirit, NclSpirit, R6, NclStar, NclGem,Ncl Epic, C.Magica, C.Méditerranéa, C.Atlantica, MscSplendida- et j'en oublie...
Je n'ai pas trop aimé: Mermoz,Costa Sérena, CarnivalConquest...
avatar
corsair
Membre Confirmé V
Membre Confirmé V

Sexe : Masculin
Messages : 11385
Points : 12731
Date d'inscription : 10/03/2013
Age : 68
Localisation : marseilles
Humeur : Impatient

Revenir en haut Aller en bas

26/01/2016 - « sécuriser » Calais

Message par corsair le Mar 26 Jan - 17:23



Les mois passent et la situation est toujours aussi tendue à Calais, où des milliers de migrants en situation illégale, essentiellement originaires de Syrie, d’Afghanistan et d’Afrique de l’Est attendent de passer au Royaume-Uni où ils sont « persona non grata ». Cela créé des problèmes d’insécurité et met les Calaisiens à bout de nerfs.

En outre, parmi ces migrants, l’on trouve des militants du mouvement d’extrême-gauche « no border » qui soutiennent les migrants, quand ils ne les incitent pas à commettre des débordements. À noter que ces activistes n’ont rien trouvé de mieux à faire que de vandaliser une statue du général de Gaulle, à Calais, en y inscrivant un « nik la France ». Les auteurs de cet acte illustrent à merveille ce que disait Einstein : « Deux choses sont infinies, l’univers et la bêtise humaine. Mais en ce qui concerne l’univers, je n’en ai pas encore acquis la certitude absolue ». Passons.



Le 23 janvier, donc, des migrants, encadrés par des militants « no border », ont réussi à monter à bord d’un ferry de la compagnie P&O, alors à quai au port de Calais, lequel a été submergé par plus de 200 personnes.

Suite à cet événement, le président de la région Nord-Pas-de-Calais-Picardie (NPCP), Xavier Bertrand, en a appelé au président de la République pour qu’il fasse intervenir les… militaires.

« Aujourd’hui, le problème de Calais relève du ministre de l’Intérieur c’est vrai, qui met les forces de l’ordre ici, mais ça ne suffit pas. C’est aussi à la ministre de la justice Madame Taubira, il faut que la réponse judiciaire soit beaucoup plus forte et beaucoup plus dure » « Quand vous rentrez sur le port de Calais, une intrusion ou un envahissement, vous ne risquez qu’une amende, ça n’a aucun effet dissuasif ».

Et d’avancer une solution : « Si on veut sécuriser davantage, a-t-il continué, je suis persuadé, comme Natacha Bouchart [maire de Calais,] qu’il nous faut le renfort de l’armée et il n’y a que le Président de la République, chef des armées, qui peut indiquer qu’il y aura de l’armée en renfort ici à Calais. »

Seulement, c’est bien joli d’en appeler aux militaires… Mais pour faire quoi? Car il n’est pas dans les prérogatives des forces armées de faire du maintien de l’ordre, sauf, il est vrai, dans le cas de mesures de sûreté exceptionnelles. En outre, combien de soldats seraient nécessaires? Et avec quels armements?

En l’occurrence, on voit mal ce qu’auraient pu faire des militaires face aux manifestants qui ont pris d’assaut le port de Calais. Les policiers de la Compagnie républicaine de sécurité (CRS) présents sur les lieux ont certes reculés à mesure que les migrants avançaient, leur souci étant, visiblement, d’empêcher que des personnes lambda soient prises en otage. À aucun moment ils n’ont cherché la confrontation (ce qui aurait probablement ravi les militants « no border »).

Au bout du compte, selon les chiffres communiqués par la préfecture du Pas-de-Calais, 110 migrants ont été délogés de la zone portuaire et 21 autres ont été interpellés et remis au commissariat de la police aux frontières (PAF) de Coquelles. Enfin, 11 militants « no border » ont été arrêtés. Quant à ceux qui ont réussi à monté à bord du ferry, ils auront à répondre de leurs actes devant la justice : 8 d’entre-eux (dont 2 activistes d’extrême-gauche) seront jugés le 22 février prochain, avec le risque de prendre une peine de 6 mois de prison assortis d’une amende de 3.750 euros.

Infos+

«Il est clair qu'il y a des manifestations qu'il faut interdire. Non seulement il y a des manipulateurs économiques, ça s'appelle les passeurs, mais il y a des manipulateurs politiques derrière tout cela. Et l'atteinte faite à l'image du général de Gaulle dans cette statue maculée montre bien le message politique contre la France»


Les bateaux que j'ai appréciés en 50 ans de mer : StGermain,Chantilly,ssFrance ,Cambodge, Renaissance, AquilleLauro, Oceanic, EnricoCosta, CostaRiviera, MscRhapsody, StellaSolaris, SuperStarAries, SkyPrincess, CostaVictoria,Azur, Flamenco, Mistral, ssNorway, MscMelody, EuropeanStars, CarnivalSpirit, NclSpirit, R6, NclStar, NclGem,Ncl Epic, C.Magica, C.Méditerranéa, C.Atlantica, MscSplendida- et j'en oublie...
Je n'ai pas trop aimé: Mermoz,Costa Sérena, CarnivalConquest...
avatar
corsair
Membre Confirmé V
Membre Confirmé V

Sexe : Masculin
Messages : 11385
Points : 12731
Date d'inscription : 10/03/2013
Age : 68
Localisation : marseilles
Humeur : Impatient

Revenir en haut Aller en bas

Limassol privatisation portuaire: 14 soumissions présentées

Message par corsair le Mar 26 Jan - 17:24

Limassol - Chypre a reçu 14 soumissions pour la privatisation du port de Limassol, Ministère des Transports, des Communications et Travaux du pays, a déclaré jeudi. Les soumissions ont été reçues à la suite d'une ronde de diligence raisonnable et de deux séries de consultations avec les soumissionnaires présélectionnés.



Six soumissions ont été reçues pour le terminal à conteneurs, trois pour les services maritimes et cinq pour le terminal polyvalent en conformité avec les termes du processus d'approvisionnement, a indiqué le ministère. Le projet de commercialisation entre maintenant dans sa prochaine phase de l'examen et l'évaluation des soumissions, qui devrait durer quelques semaines détaillée. "Nous sommes très satisfaits à la fois par le nombre de participants et la qualité des opérateurs qui ont présenté des soumissions. Ils sont financièrement solides, les entreprises internationalement reconnues pour leur expérience dans l'exploitation de terminaux et de services similaires. Il est maintenant temps d'évaluer leurs propositions en détail, «Alecos Michaelides, secrétaire permanent du ministère.

Le plan est d'avoir les soumissionnaires préférés avant la fin du premier trimestre de 2016, en ligne avec le processus jusqu'à présent et de poursuivre l'approbation par la suite finale de la Chambre et la signature de l'accord. Travailleurs portuaires Limassol protestent depuis un certain nombre de fois au cours de la période récente car ils craignent que le processus de privatisation se traduira par de nombreux licenciements. La privatisation des opérations commerciales à Limassol et Larnaca a été convenu au sein d'un plan de sauvetage entre Chypre et les créanciers internationaux.


Les bateaux que j'ai appréciés en 50 ans de mer : StGermain,Chantilly,ssFrance ,Cambodge, Renaissance, AquilleLauro, Oceanic, EnricoCosta, CostaRiviera, MscRhapsody, StellaSolaris, SuperStarAries, SkyPrincess, CostaVictoria,Azur, Flamenco, Mistral, ssNorway, MscMelody, EuropeanStars, CarnivalSpirit, NclSpirit, R6, NclStar, NclGem,Ncl Epic, C.Magica, C.Méditerranéa, C.Atlantica, MscSplendida- et j'en oublie...
Je n'ai pas trop aimé: Mermoz,Costa Sérena, CarnivalConquest...
avatar
corsair
Membre Confirmé V
Membre Confirmé V

Sexe : Masculin
Messages : 11385
Points : 12731
Date d'inscription : 10/03/2013
Age : 68
Localisation : marseilles
Humeur : Impatient

Revenir en haut Aller en bas

Les pros de la croisiere à Marseille en Octobre

Message par corsair le Jeu 7 Avr - 17:40

Alors que Top Cruise a fêté l’an dernier sa 15ème édition, l’Association Internationale des Compagnies de Croisière (CLIA) a annoncé hier que Marseille avait été retenue pour organiser, du 20 au 22 octobre prochain, un grand évènement international des professionnels du secteur. Cruise360 Marseille combinera une convention, des sessions d’échanges multilingues ainsi qu’un salon pour les agents de voyage membre de CLIA. Cette conférence sera aussi l’occasion, pour les participants, de visiter du 19 au 23 octobre des paquebots en escale à Marseille, comme l’Oosterdam d’Holland America Line, le Carnival Vista, l’Horizon, le MSC Poesia, le Norwegian Epic, le Costa Diadema, le Thomson Majesty ou encore le Celebrity Reflection.



Marseille, qui a battu un nouveau record en 2015 (1.5 million de passagers), devrait en compter 200.000 de plus cette année et se trouve désormais au 5ème rang européen et dans le Top 15 mondial des ports de croisière. Pour la cité phocéenne, ce nouvel évènement constitue une véritable reconnaissance internationale et un atout pour accroître sa notoriété sur les marchés étrangers : « Cruise360 représente une formidable opportunité pour Marseille Provence de faire connaître ses nombreux atouts portuaires et touristiques aux agences de voyages européennes, ainsi que de présenter ses dessertes aériennes et ferroviaires qui offrent de nombreuses possibilités d’acheminement depuis les principaux marchés source européens, en particulier depuis le Royaume-Uni ». 



Bénéficiant d’une amélioration notoire de son image, d’une fiabilité retrouvée des services portuaires et d’une action très volontariste des acteurs locaux, Marseille et sa région bénéficient de plus en plus de l’essor de la croisière, qui irrigue de nombreux secteurs économiques.

Le développement progressif de cette activité dans les bassins phocéens a permis à la cité provençale d’atteindre un cap crucial et d’entrer désormais dans une dynamique extrêmement prometteuse, tant en termes de trafics que de retombées économiques. « Marseille est entrée dans le Top 15 des plus grands ports de croisière mondiaux et un cinquième rang européen. Ce positionnement est essentiel car les grands acteurs de l’industrie ne nous regardent plus de la même manière et cela nous offre de nouvelles opportunités pour accentuer notre développement », souligne Jean-François Suhas, président du Club de la Croisière Marseille Provence. Le salon Top Cruise, qui a réuni le 18 novembre les professionnels du secteur au Palais du Pharo, a d’ailleurs été l’occasion pour le CCMP et ses partenaires de démontrer le dynamisme et les très belles perspectives que la croisière offre à Marseille.

De 30.000 à 1.5 million de passagers en 20 ans

En 2015, Marseille battra un nouveau record historique, avec plus de 1.48 million de passagers, soit 170.000 de plus qu’en 2014. En tout, 68 navires appartenant à 27 compagnies auront fréquenté le port français pour un total de 450 escales. Avec une nouvelle hausse des têtes de ligne, c’est-à-dire des croisières au départ de Marseille. Elles ont été 342 cette année, pour 520.000 passagers, embarquant essentiellement sur les paquebots de Costa, MSC et Croisières de France. « Ce port est devenu incontournable et a connu une croissance incroyable en deux décennies. En 2016, Costa célèbrera ses 20 ans de tête de ligne à Marseille. A l’époque, on comptait 30.000 passagers par an dans ce port. Aujourd’hui, nous en sommes à 1.5 million et cela va continuer d’augmenter », explique Georges Azouze, président de Costa Croisières France.
A elle seule, la compagnie italienne, leader du trafic marseillais, avait quatre navire en escale le week-end du 14/15 novembre, dont le Costa Diadema, son navire amiral, qui embarque ici chaque dimanche depuis sa mise en service il y a un an plus de 1000 passagers français. Alors que MSC et Costa représentent à elles seules 75% du trafic, la montée en puissance de CDF soutient également la croissance marseillaise. S’y ajoutent d’autres opérateurs, comme Rivages du Monde et Ponant, alors que les compagnies américaines se ré-intéressent au marché français et aux embarquements à Marseille. Ainsi, NCL y repositionnera d’avril à novembre 2016 le Norwegian Epic, l’un des plus grands bateau de croisiere exploités en Méditerranée.



Des retombées économiques sur un vaste territoire

Services portuaires, avitaillement, hôtellerie, restauration, commerces, transports, sites touristiques… La croisière engendre bénéficie pleinement à l’économie locale et engendre d’importantes retombées dans de nombreux secteurs. Et pas qu’à Marseille puisque les croisiéristes rayonnent, notamment lors des excursions en car, jusqu’à 1h30 de trajet autour de la Cité phocéenne. C’est-à-dire qu’ils visitent non seulement les sites remarquables des Bouches-du-Rhône, mais aussi ceux des départements voisins, comme le Gard et le Vaucluse. De la Camargue au Palais des Papes, en passant par la route des calanques, les retombées économiques, évaluées à plus de 80 millions d’euros par an auxquels s’ajoutent 100 millions de dépenses induites, concernent donc un vaste territoire. Les villes d’Arles, Avignon, Les Baux, Aubagne et Cassis sont d’ailleurs membres du Club de la Croisière Marseille Provence. « Depuis le début de la croisière à Marseille, cette activité a injecté un milliard d’euros dans l’économie. Nous sommes aujourd’hui sur un train de développement très important et bénéficions d’un écosystème extrêmement porteur. Si l’on prend Barcelone, qui est l’un des grands concurrents de Marseille, les passagers visitent la ville une fois, deux fois, trois fois mais n’ont pas grand-chose d’autre à voir. Ici, nous avons les commerces et l’offre culturelle en ville, mais aussi des activités nature, randonnées en VTT, varappe ou encore plongée sous-marine. Et puis il y a toutes les richesses offertes par la région, qui démultiplient les possibilités de découvertes des passagers en escale », explique Franck Recoing, vice-président de la Chambre de Commerce et d’Industrie Marseille-Provence.



Une ville métamorphosée à l’attractivité croissante

Alors que la cité phocéenne, capitale européenne de la culture en 2014, s’est littéralement métamorphosée en quelques années, retrouvant son dynamisme et augmentant son attractivité internationale, les collectivités locales misent sur la croisière pour accentuer cette tendance. « La croisière est depuis longtemps l’un des piliers du schéma de développement touristique de la Ville de Marseille, qui est d’ailleurs l’un des membres fondateurs du Club de la Croisière. C’est un axe de développement très important pour les retombées économiques mais aussi pour l’image de la destination au sens large. Alors que le Marseille Bashing s’est atténué, notamment depuis que Marseille a été capitale européenne de la Culture, chaque croisiériste devient un ambassadeur permettant de faire connaître le nouveau visage de la ville à l’étranger, ainsi qu’en France où la perception de notre ville est souvent erronée », note Maxime Tissot, directeur de l’Office du Tourisme et des Congrès de Marseille. Et les résultats sont là puisque, selon les enquêtes réalisées auprès des passagers découvrant Marseille en escale, 70% affirment disent vouloir y revenir, beaucoup étant agréablement surpris par une cité qui sait, une fois que l’on y est, faire taire la mauvaise réputation qui lui a si longtemps collé à la peau.   


Nouvelles liaisons aériennes, notamment avec les USA

Le renouveau et le rayonnement de la grande cité provençale est donc un atout pour développer la croisière, mais ce n’est pas le seul. Le succès tient aussi à la situation géographique de la ville, sachant que la Méditerranée, par son climat et ses richesses culturelles, historiques et naturelles, est la première destination croisière en Europe. C’est également le cas sur le marché français et, de ce point de vue, Marseille profite très clairement de ses infrastructures de transport. Les autoroutes permettent aux régionaux de rallier facilement la ville, alors que le TGV et l’aéroport facilitent l’accès depuis les autres grandes villes de l’Hexagone. Reste maintenant à aller plus loin, en clair développer des liaisons aériennes directes avec d’autres pays, en particulier là où le marché de la croisière est le plus développé et pour lesquels les ruptures de charge constituent un frein. « Nous travaillons ardemment pour faire venir à Marseille des compagnies aériennes américaines et asiatiques. Le marché de la croisière est en effet énorme aux Etats-Unis et en pleine explosion en Asie. Marseille doit devenir l’un des trois premiers ports méditerranéens sur ce créneau, d’autant plus intéressant que cette clientèle dépense beaucoup », détaille Franck Recoing. Ainsi, l’ouverture d’une ligne avec les USA est espérée l’hiver prochain, des discussions étant en cours pour offrir des vols directs avec la Chine, ainsi que les Emirats Arabes.  



Des terminaux capables d’accueillir les plus grands bateaux de croisiere

Outre les transports, cruciaux pour les pré et post-acheminements, Marseille doit aussi son succès dans la croisière à ses infrastructures portuaires. Grâce aux imposants espaces disponibles dans les bassins, elle a pu développer un grand pôle croisière comprenant aujourd’hui trois terminaux, soit deux au môle Léon Gourret et le troisième (J4) à La Joliette, près des Terrasses du Port et au pied de la cathédrale de la Major. Ce dernier est plutôt réservé aux petits navires, les terminaux du môle Léon Gourret peuvant quant à eux accueillir les plus grands paquebots du monde. Preuve en a été faite cette année avec les escales de l’Allure of the Seas et de l’Anthem of the Seas de RCI, deux mastodontes longs de 362 et 348 mètres. « Le Costa Diadema et les grands paquebots de MSC, ce sont 5000 passagers, alors qu’un navire comme l’Allure of the Seas transporte plus de 6000 croisiéristes. Les bateaux sont de plus en plus gros et les escales de plus en plus lourdes. Il n’empêche, ça fonctionne bien et c’est fluide car nous disposons de terminaux bien faits et opérationnellement très bons », se félicite Jacques Massoni, directeur du Marseille Provence Cruise Terminal, dont l’activité ne cesse de croître. « En six ans, nous sommes passés de 600.000 à 1.5 million de passagers et, en octobre, nous avons établi un record mensuel avec 200.000 passagers, ce qui correspond au trafic annuel que nous avions au début des années 2000 ». D’autres records ont été enregistrés cette année, avec 7 navires simultanément accueillis avec leurs 21.000 passagers le 7 août, puis 36.000 croisiéristes lors du week-end du 12 et 13 septembre.

Nouveaux développements en vue pour le MPCT

Le MPCT, opérateur privé dont les actionnaires sont Costa et MSC, a débuté son activité avec le nouveau terminal construit par le Grand Port Maritime de Marseille et dont la gestion lui a été confiée en 2009. Pour faire face à l’évolution du trafic, la société s’est étendue grâce à la réhabilitation d’anciens hangars. De nouveaux développements sont aujourd’hui à l’étude, bien qu’aucune construction neuve ne soit pour le moment prévue. « Je pense que, rapidement, nous allons pouvoir étendre notre dispositif en investissant avec le port. En ces temps d’économies, il serait mal venu de construire un bâtiment neuf, nous resterons donc sur une politique de réhabilitation, qui a porté ses fruits et se révèle opérationnellement très bonne », précise Jacques Massoni.



Amélioration des accès nautiques de la passe Nord

Alors que de vastes parkings ont été aménagés aux abords des terminaux et que la problématique des navettes avec la ville s’améliore, le port de Marseille-Fos mènera à bien, dans moins de deux ans, le projet d’amélioration des accès nautiques. Un projet qui vise notamment à solutionner le problème des déroutements de navires lorsque le Mistral est trop fort (jusqu’à 10% des escales étaient auparavant annulées). « Nous investissons 35 millions d’euros pour l’élargissement de la passe Nord. La première des trois phases que comprend ce projet a été achevée au printemps 2015 et, cette année, nous n’avons eu aucune annulation d’escale pour cause de météo. Nous poursuivons les travaux dans le calendrier fixé et le chantier sera terminé en 2017 », précise Christine Cabau-Woehrel, présidente du Directoire du GPMM.

Renaissance de la réparation navale

Le port de Marseille-Fos est, dans le même temps, engagé dans le projet de remise en service de la forme 10 qui, avec ses 465 mètres de long et 85 mètres de large, est la plus grande cale sèche de Méditerranée. Car à Marseille, la politique en faveur de la croisière est abordée dans toutes ses facettes, du trafic portuaire au tourisme, en passant par l’activité industrielle. S’il n’y a pas de chantier de construction navale dans le secteur, les bassins phocéens disposent de grandes cales sèches pouvant assurer la maintenance, la réparation et la refonte de paquebots. Comme le môle Léon Gourret, ces cales sèches sont l’héritage des transformations colossales entreprises dans les années 70 pour faire de cette partie du port un vaste pôle de réparation de supertankers. Une activité qui a rapidement périclité suite aux différents chocs pétroliers mais qui a laissé, comme c’est le cas à Saint-Nazaire, des installations hors normes constituant aujourd’hui un atout majeur face à la course au gigantisme dans la croisière. Après une longue période de difficultés, la réparation navale a été reprise en 2010 par Chantier Naval de Marseille, filiale du groupe italien San Giorgio del Porto, qui a depuis redressé et développé l’activité, en particulier grâce à la croisière, avec les formes 8 et 9, longues de 250 et 350 mètres. Le paquebot Costa Fortuna vient d’ailleurs d’y passer un arrêt technique de près de deux semaines.



La forme 10 opérationnelle en 2016

Maintenant, il s’agit donc de remettre en service la forme 10. « C’est un outil incroyable qui offrira une efficacité économique très importante aux armateurs », assure Christine Cabau-Woehrel. En dehors du fait que ce sera l’une des très rares cales sèches européennes à pouvoir accueillir les plus grands paquebots du monde, la forme 10 présente l’avantage de se trouver à proximité immédiate des terminaux croisière. Les compagnies  n’auront donc pas besoin de faire naviguer leurs bateaux à vide entre les chantiers et les ports de débarquement et d’embarquement de passagers. « Avec l’ensemble de ces atouts, Marseille dispose d’un potentiel incroyable. La forme 10 va contribuer au développement de l’activité et permettre de reconstruire et développer sur les bases existantes une industrie locale forte », estime Jacques Hardelay, président de CNM, qui exploitera l’ouvrage. Des soucis techniques sur le nouveau bateau-porte de la forme 10 ont entrainé un report de sa remise en service, prévue initialement cette année et qui interviendra finalement, selon la présidente du Directoire du GPMM, en septembre 2016.




« Pas d’antinomie entre activité touristique et développement industriel » 
Alors que le développement de la croisière a suscité ces dernières années des réticences sur le port, certains réclamant « des cargos, pas des paquebots », les mentalités ont progressivement évolué. Aujourd’hui, on constate que le trafic marchand se poursuit sur le terminal de Mourepiane, même si ce n’est pas toujours sans difficulté et que, face à l’insolente santé du conteneur à Fos, des questions peuvent se poser. A côté, la croisière se développe en tous cas indépendamment et sans nuire à son voisin. Le môle Léon Gourret et le J4 sont aujourd’hui capables d’accueillir une dizaine de navires, ce qui est largement suffisant. Dans le même temps, les retombées économiques de la croisière, de plus en plus palpables, ont fini de faire accepter cette activité comme une source de richesse et d’emplois. Surtout que la saisonnalité a tendance à s’atténuer, 2000 passagers en moyenne étant accueillis chaque jour pendant les mois d’hiver, contre 4000 d’avril à novembre. En plus, le renouveau de la réparation navale vient revigorer l’emploi industriel dans les bassins phocéens, parachevant ainsi l’acceptation des paquebots. « Nous relançons grâce à la croisière une activité industrielle forte à Marseille. C’est bien la preuve qu’il n’y a pas d’antinomie entre activité touristique et développement industriel »



Les bateaux que j'ai appréciés en 50 ans de mer : StGermain,Chantilly,ssFrance ,Cambodge, Renaissance, AquilleLauro, Oceanic, EnricoCosta, CostaRiviera, MscRhapsody, StellaSolaris, SuperStarAries, SkyPrincess, CostaVictoria,Azur, Flamenco, Mistral, ssNorway, MscMelody, EuropeanStars, CarnivalSpirit, NclSpirit, R6, NclStar, NclGem,Ncl Epic, C.Magica, C.Méditerranéa, C.Atlantica, MscSplendida- et j'en oublie...
Je n'ai pas trop aimé: Mermoz,Costa Sérena, CarnivalConquest...
avatar
corsair
Membre Confirmé V
Membre Confirmé V

Sexe : Masculin
Messages : 11385
Points : 12731
Date d'inscription : 10/03/2013
Age : 68
Localisation : marseilles
Humeur : Impatient

Revenir en haut Aller en bas

Re: Infos - les Ports, et Infrastuctures maritimes

Message par belzurette le Ven 8 Avr - 18:20

toujours plus


* Costa meditéranéa mai 2013,
* Costa diadema avril 2015,

* Costa favolosa mai 2017,
avatar
belzurette
Modérateur
Modérateur

Sexe : Féminin
Messages : 1824
Points : 2018
Date d'inscription : 29/08/2014
Age : 36
Localisation : bordeaux

Revenir en haut Aller en bas

Port de Marseille : Enfin la....

Message par corsair le Mar 19 Avr - 9:02

Marseille : Les caissons prolongeant la digue du large en construction

Destiné à faciliter l’accueil des plus grands paquebots, le chantier d’amélioration des accès aux bassins de Marseille se poursuit. Après la réduction de 50 mètres la digue de Mourepiane l’an dernier, puis l’arasement toujours en cours de celle de Saumaty, qui boucle la passe nord, les deux structures allant permettre d’allonger la digue du large sont en cours de construction. Ces « caissons » en béton, qui vont mesurer 30 mètres de long pour 23 mètres de haut, voient leur partie basse réalisée dans la forme 10 sous la houlette du groupe Bouygues, auquel le Grand Port Maritime de Marseille a confié les travaux.


Les caissons en construction dans la forme 10









Mise en place à la fin de l'été

Une fois construits à mi-hauteur, ils seront mis à l’eau vers le mois de juin, leur construction se poursuivant alors à flot. Ils seront remorqués vers leur emplacement dans le prolongement de la digue du large (le premier dans l’axe et le second avec un angle de 20° vers l’ouest) et coulés, normalement à la fin de l’été. Ces caissons reposeront sur un talus constitué d’enrochements, mis en place ces derniers mois pour les supporter. Cette base, qui se situe à 18 mètres sous le niveau de la mer, laissera les caissons, une fois coulés, émerger de 5 mètres. L’ensemble devrait être prêt au mois de novembre, indique-t-on au GPMM.




La passe nord élargie de 50 mètres

D’un coût d’environ 35 millions d’euros, le programme d’amélioration des accès nautiques des bassins phocéens offre deux avantages. D’abord, la réduction de la digue de Mourepiane permet aux grands navires d’éviter sans difficulté devant le terminal croisière. Ensuite, la réduction de la digue de Saumaty, perpendiculaire à la forme 10, permet d’étendre la largeur de la passe nord de 190 à 240 mètres, l’extension de la digue du large maintenant la protection des bassins contre la houle. Grâce à ces aménagements, Marseille sera accessible aux paquebots même lorsque les conditions météorologiques sont difficiles, le Mistral étant auparavant responsable de l’annulation d’environ 10% des escales.

Soutenir l'essor de la croisière

Une sécurisation des escales et des manœuvres qui vise à convaincre définitivement tous les grands armateurs de venir régulièrement à Marseille et, ainsi, amplifier l’essor de l’activité croisière que connait le port français. Ce dernier continue de battre des records et, après avoir accueilli 1.5 million de passagers l’an dernier, en attend 200.000 de plus en 2016


Les bateaux que j'ai appréciés en 50 ans de mer : StGermain,Chantilly,ssFrance ,Cambodge, Renaissance, AquilleLauro, Oceanic, EnricoCosta, CostaRiviera, MscRhapsody, StellaSolaris, SuperStarAries, SkyPrincess, CostaVictoria,Azur, Flamenco, Mistral, ssNorway, MscMelody, EuropeanStars, CarnivalSpirit, NclSpirit, R6, NclStar, NclGem,Ncl Epic, C.Magica, C.Méditerranéa, C.Atlantica, MscSplendida- et j'en oublie...
Je n'ai pas trop aimé: Mermoz,Costa Sérena, CarnivalConquest...
avatar
corsair
Membre Confirmé V
Membre Confirmé V

Sexe : Masculin
Messages : 11385
Points : 12731
Date d'inscription : 10/03/2013
Age : 68
Localisation : marseilles
Humeur : Impatient

Revenir en haut Aller en bas

Marseille dans le top 10

Message par corsair le Ven 20 Mai - 17:22

art. US 20/05/2016 - en traduc auto

Port de Marseille pourrait entrer Top 10 des ports de croisière du monde cette année par la manipulation prévus un des passagers de 510 escales de navires de 1.7m, Marseille Provence Cruise Club a annoncé lors d'une visite de promotion par une délégation commerciale de la ville méridionale française à Londres jeudi.

L' année dernière , Marseille occupait déjà 13 ème position 1.48m passagers de 462 appels, président de Marseille Provence Cruise Club Jean-François Suhas - également chef de l'association des pilotes Port de Marseille -

«Nous avons plus que doublé notre trafic de passagers au cours des cinq dernières années, avec une hausse de 117%, dit Suhas. «Il n'y a pas d'autre port important dans le monde qui a vu une telle croissance.

Le président CPPM prédit le taux de croissance rapide se poursuivra, avec le port capable de 'atteindre facilement 2.5m passagers par an dans les cinq prochaines années. » Ceci grâce à l'offre touristique très amélioré de Marseille depuis son passage en tant que Capitale européenne de la Culture en 2013, ainsi que le charme intemporel de la région Provence et à proximité des villes comme Avignon, Aix-en-Provence et Arles, dit-il.

Pour aider à attirer plus de lignes Homeport à Marseille l'aéroport de la ville investit un demi-milliard d'euros sur les 10 prochaines années dans la modernisation de ses installations pour pouvoir recevoir plus gros porteurs, dans le but d'attirer des vols en provenance d'Amérique du Nord. Actuellement MSC, Costa et Croisières de France tout interport à Marseille, mais le transport aérien est seulement des pays francophones en Europe comme la Belgique, la Suisse et la France.

«Nous sommes plutôt confiants d'attirer des vols transatlantiques à Marseille, Romain Wino de Aéroport Marseille Provence a dit Seatrade. «La ville elle-même est en plein essor, la Provence est une destination mythique et le marché de la croisière fluviale sur le Rhône est aussi l'un des plus grand avec 600.000 passagers en Europe chaque année, 11 navires effectuant revirements dans notre région, afin que nous puissions construire un pont entre les deux bases de passagers , ce qui est très intéressant pour les compagnies aériennes ".

Le port est déjà amélioré son infrastructure maritime pour visiter cruiseships en élargissant le canal d'accès à Marseille Provence Cruise Terminal de 190mtr à 250mtr, devrait être achevé l'année prochaine.

Avant cela une nouvelle installation de drydock énorme pour la réparation navale est prévue pour ouvrir au port en Septembre, qui ciblera cruiseships ainsi que d'autres types de navires pour l'entretien et les travaux de réparation.


Les bateaux que j'ai appréciés en 50 ans de mer : StGermain,Chantilly,ssFrance ,Cambodge, Renaissance, AquilleLauro, Oceanic, EnricoCosta, CostaRiviera, MscRhapsody, StellaSolaris, SuperStarAries, SkyPrincess, CostaVictoria,Azur, Flamenco, Mistral, ssNorway, MscMelody, EuropeanStars, CarnivalSpirit, NclSpirit, R6, NclStar, NclGem,Ncl Epic, C.Magica, C.Méditerranéa, C.Atlantica, MscSplendida- et j'en oublie...
Je n'ai pas trop aimé: Mermoz,Costa Sérena, CarnivalConquest...
avatar
corsair
Membre Confirmé V
Membre Confirmé V

Sexe : Masculin
Messages : 11385
Points : 12731
Date d'inscription : 10/03/2013
Age : 68
Localisation : marseilles
Humeur : Impatient

Revenir en haut Aller en bas

Lanester. STX France a choisi Kership pour racheter le chantie

Message par corsair le Lun 23 Mai - 8:58

Lanester. STX France a choisi Kership pour racheter le chantier




C'est donc Kership qu'a choisi Laurent Castaing pour racheter le chantier de Lanester. Mais les deux candidats s'étaient déjà entendus pour la reprise.


STX France s'est réuni ce vendredi matin en comité d'entreprise extraordinaire à Lanester. Laurent Castaing, le patron de STX France, a annoncé aux salariés son choix entre Kership  (issu de l'alliance entre DCNS à Lorient et les chantiers Piriou à Concarneau) et les Constructions mécaniques de Normandie (CMN).

Et son choix s'est donc porté sur Kership 

Un accord entre Kership et CMN
Candidats concurrents au rachat du chantier, CMN et Kership avaient annoncé mercredi leur décision de s'associer lors de « coopérations ciblées ». L'acheteur du chantier désormais connu, les deux entreprises vont pouvoir passer un accord « d'utilisation partagée des capacités industrielles » du site du Rohu.

Une décision qu'avaient saluée les syndicats. « C'est une garantie de plan de charge pour de longues années »


Les bateaux que j'ai appréciés en 50 ans de mer : StGermain,Chantilly,ssFrance ,Cambodge, Renaissance, AquilleLauro, Oceanic, EnricoCosta, CostaRiviera, MscRhapsody, StellaSolaris, SuperStarAries, SkyPrincess, CostaVictoria,Azur, Flamenco, Mistral, ssNorway, MscMelody, EuropeanStars, CarnivalSpirit, NclSpirit, R6, NclStar, NclGem,Ncl Epic, C.Magica, C.Méditerranéa, C.Atlantica, MscSplendida- et j'en oublie...
Je n'ai pas trop aimé: Mermoz,Costa Sérena, CarnivalConquest...
avatar
corsair
Membre Confirmé V
Membre Confirmé V

Sexe : Masculin
Messages : 11385
Points : 12731
Date d'inscription : 10/03/2013
Age : 68
Localisation : marseilles
Humeur : Impatient

Revenir en haut Aller en bas

Cherbourg attend Harmony OtS

Message par corsair le Mer 25 Mai - 20:52

25/05/2016

Livré le 12 mai par le chantier STX France de Saint-Nazaire, le plus grand bateau de croisiere du monde vient de débuter, après son inauguration à Southampton, ses premières croisières commerciales. Avec pour commencer deux mini-traversées (22 au 26 mai et 26 au 29 mai) au départ du port britannique. Alors que la première comprend une escale à Rotterdam, où l’Harmony of the Seas était hier, la seconde verra le navire réaliser une visite exceptionnelle à Cherbourg le 27 mai. L’occasion pour les habitants de la pointe du Cotentin de découvrir ce navire hors normes, long de 362 mètres, affichant une jauge de 227.700 GT et comptant 2747 cabines.



Alors que Cherbourg a déjà accueilli le 18 avril l’Ovation of the Seas (348 mètres, 168.600 GT, 2090 cabines), l’autre nouveau navire de croisiere intégrant cette année la flotte de la compagnie Royal Caribbean International, « seuls trois ports en France peuvent accueillir, dans de bonnes conditions, des navires tels que ceux de la Royal Carribean : Cherbourg, Le Havre et Marseille », explique Adam Sharp, en charge du déploiement de la flotte des compagnies du groupe RCCL en Europe et président Europe d’Association internationale des compagnies de croisière .

Même si les escales de l’Ovation et de l’Harmony resteront exceptionnelles, le premier étant parti vers la Chine et le second allant mettre le cap vers la Méditerranée à la fin de cette semaine, la venue de ces deux géants constitue une très belle vitrine pour Cherbourg. Cette année, le port normand attend entre 24 et 30 escales de navires de croisière, dont plus de la moitié est constituée d’unités de RCCL. « Cherbourg-en-Cotentin se démarque par son glorieux passé transatlantique, son port dans la ville, son potentiel d’excursions riche et varié avec le Mont Saint-Michel, les plages du débarquement à proximité... Ses infrastructures portuaires sont en parfaite adéquation avec l’évolution du marché. Le quai de France et le terminal croisière, équipés de nouvelles passerelles en 2017, sont prêts à continuer à accueillir ces nouveaux géants des mers dans les meilleures conditions », souligne le Club de la Croisière de Cherbourg.

Via ce dernier, l’Office de Tourisme de la ville a, par ailleurs, mis en place de nombreux services au profit des croisiéristes : mise en place d’une navette en bus ou en calèche reliant le terminal, l’OT et le centre commercial Les Eléis, une connexion WIFI gratuite, un bureau d’accueil touristique ouvert durant toute la durée de l’escale, un village d’exposants dans le terminal, une dégustation libre de produits locaux ou encore une boutique de souvenirs et une billetterie pour La Cité de La Mer, installée dans la gare maritime transatlantique.


Les bateaux que j'ai appréciés en 50 ans de mer : StGermain,Chantilly,ssFrance ,Cambodge, Renaissance, AquilleLauro, Oceanic, EnricoCosta, CostaRiviera, MscRhapsody, StellaSolaris, SuperStarAries, SkyPrincess, CostaVictoria,Azur, Flamenco, Mistral, ssNorway, MscMelody, EuropeanStars, CarnivalSpirit, NclSpirit, R6, NclStar, NclGem,Ncl Epic, C.Magica, C.Méditerranéa, C.Atlantica, MscSplendida- et j'en oublie...
Je n'ai pas trop aimé: Mermoz,Costa Sérena, CarnivalConquest...
avatar
corsair
Membre Confirmé V
Membre Confirmé V

Sexe : Masculin
Messages : 11385
Points : 12731
Date d'inscription : 10/03/2013
Age : 68
Localisation : marseilles
Humeur : Impatient

Revenir en haut Aller en bas

Re: Infos - les Ports, et Infrastuctures maritimes

Message par corsair le Ven 27 Mai - 19:52

27/05/2016

Le Verdon : nouveau coup d’arrêt au projet de terminal



À l’arrêt depuis février 2013, le terminal à conteneurs du Verdon n’est pas près de rouvrir. La société Europorte a décidé de résilier la convention avec le grand port maritime de Bordeaux (GPMB) pour l’exploitation du terminal ainsi que le contrat avec SMPA, la société en charge de s’occuper de la manutention des boîtes sur le site.

« Europorte est attaché à ce projet et nous allons rechercher avec le port de Bordeaux toute formule permettant de le concrétiser », précise la filiale de fret ferroviaire du groupe Eurotunnel.

Une remise à plat totale du projet semble toutefois se dessiner. « J’ai demandé la nomination au ministère compétent d’une personne qualifiée pour prendre en main le dossier », indique Pascale Got, L’objectif de la députée du Médoc est clair. « Il y aura un nouvel appel d’offres », assène-t-elle. 
Charge à la personne nommée pour s’occuper du dossier de dresser le diagnostic de ce qui n’a pas fonctionné et d’en tirer les conclusions pour la rédaction du nouvel appel d’offres.
Si cette nouvelle procédure d’appel d’offres risque de repousser assez loin la réouverture du terminal du Verdon, Pascale Got préfère « une décision radicale maintenant » plutôt que de continuer avec des reports d’ouverture successifs.

À l’origine, le terminal du Verdon devait être mis en service en septembre 2015. « Cela suffit. Avec ce terminal, on tenait l’amorce d’une activité industrielle sur Le Verdon sur laquelle auraient pu venir se greffer d’autres activités. Il n’est plus question de transiger », prévient la députée.


Les bateaux que j'ai appréciés en 50 ans de mer : StGermain,Chantilly,ssFrance ,Cambodge, Renaissance, AquilleLauro, Oceanic, EnricoCosta, CostaRiviera, MscRhapsody, StellaSolaris, SuperStarAries, SkyPrincess, CostaVictoria,Azur, Flamenco, Mistral, ssNorway, MscMelody, EuropeanStars, CarnivalSpirit, NclSpirit, R6, NclStar, NclGem,Ncl Epic, C.Magica, C.Méditerranéa, C.Atlantica, MscSplendida- et j'en oublie...
Je n'ai pas trop aimé: Mermoz,Costa Sérena, CarnivalConquest...
avatar
corsair
Membre Confirmé V
Membre Confirmé V

Sexe : Masculin
Messages : 11385
Points : 12731
Date d'inscription : 10/03/2013
Age : 68
Localisation : marseilles
Humeur : Impatient

Revenir en haut Aller en bas

Un tunnel sous-marin va relier l'Allemagne et le Danemark

Message par corsair le Mer 8 Juin - 9:23

07/06/2016




Le plus long tunnel  à la fois motorisé et ferroviaire au monde reliera l’Allemagne et le Danemark dans une dizaine d’années. Les villes de Puttgarden, dans le Schleswig-Holstein, et Rødbyhavn, dans le Lolland Falster, vont être connectées par un tunnel sous-marin de 18 km de long, dans lequel se trouveront à la fois une autoroute et des voies ferrées. Ce nouveau lien devrait profondément changer les plans de circulation vers le Danemark et la Suède puisqu’il permettra de s’affranchir soit du passage en ferry, soit du franchissement du pont de l’Öresund.







Un chantier titanesque s’annonce à partir de janvier 2018, pour une durée de 8 ans et demi. Les trois contrats de construction principaux viennent d’être remportés par un consortium mené par le groupe français Vinci, et dans lequel se trouvent également les sociétés Solétanche Bachy, Max Bögl Stiftung, CFE et Royal BAM Group. Le contrat de dragage et de poldérisation a été attribué à un consortium associant Boskalis, Van Oord, Hochtief et Ed Züblin. Le budget d’ensemble de la construction de l’ouvrage est de 3.4 milliards d’euros. 
Pour ce chantier, pas besoin de tunnelier. La construction du tunnel va s’effectuer à partir de deux usines, la plus grande côté danois et une plus modeste à Puttgarden. 89 éléments en béton de 217 mètres de long et de 73.000 tonnes vont y être fabriqués. Une dizaine d’entre eux seront des éléments « spéciaux », équipés d’outils de contrôle pour la pose et la future maintenance du tunnel. Une fois achevées, les éléments de béton vont être placés dans un compartiment étanche, qui va leur permettre de flotter. Ils seront ensuite amenés dans un bassin, mis en flottaison, puis remorqués vers leur lieu d’installation.



Sur le parcours du tunnel, une tranchée de 17.6 km de long, 90 mètres de large et 10 de profond va être creusée, nécessitant l’évacuation de 15 millions de mètres cubes de matériau.  Un lit d’un mètre de gravillons, petits cailloux et sable va être déposée sur cette souille. Les éléments seront ensuite déposés dessus : les compartiments de flottaison ballastés vont être amenés doucement -entre 24 et 72 heures par manœuvre - sur le fond. La jonction avec l’élément voisin va être effectuée à l’aide d’un bras hydraulique qui va effectuer la jonction entre les joints d’étanchéité situés à chaque extrémité des sections.  Une fois l’élément de tunnel posé sur le fond, il va être ballasté par du béton coulé dans sa partie inférieure. L’ouvrage sera ensuite recouvert de graviers et de sable, la dernière couche de cet enrobage devant arriver au niveau initial du fond marin. Au plus profond, le tunnel se trouvera à 40 mètres sous la surface de l'eau.







Les bateaux que j'ai appréciés en 50 ans de mer : StGermain,Chantilly,ssFrance ,Cambodge, Renaissance, AquilleLauro, Oceanic, EnricoCosta, CostaRiviera, MscRhapsody, StellaSolaris, SuperStarAries, SkyPrincess, CostaVictoria,Azur, Flamenco, Mistral, ssNorway, MscMelody, EuropeanStars, CarnivalSpirit, NclSpirit, R6, NclStar, NclGem,Ncl Epic, C.Magica, C.Méditerranéa, C.Atlantica, MscSplendida- et j'en oublie...
Je n'ai pas trop aimé: Mermoz,Costa Sérena, CarnivalConquest...
avatar
corsair
Membre Confirmé V
Membre Confirmé V

Sexe : Masculin
Messages : 11385
Points : 12731
Date d'inscription : 10/03/2013
Age : 68
Localisation : marseilles
Humeur : Impatient

Revenir en haut Aller en bas

Re: Infos - les Ports, et Infrastuctures maritimes

Message par belzurette le Mer 8 Juin - 22:31

beau projet mais je sais pas si jarriverais a le prendre


* Costa meditéranéa mai 2013,
* Costa diadema avril 2015,

* Costa favolosa mai 2017,
avatar
belzurette
Modérateur
Modérateur

Sexe : Féminin
Messages : 1824
Points : 2018
Date d'inscription : 29/08/2014
Age : 36
Localisation : bordeaux

Revenir en haut Aller en bas

Re: Infos - les Ports, et Infrastuctures maritimes

Message par corsair le Jeu 9 Juin - 8:50

art us en traduc auto  08/06/2016

Saint-Tropez prévoit une croissance de 28% des appels de navires cette année avec 90 navires attendus pour visiter le port provençal apportant 40.000 passagers et 23.000 équipage.



Fin du mois dernier cinq navires ont visté Saint-Tropez Bay le même jour -. Une première occurance de temps d' abord pour arriver, 137mtr longue Étoile Breeze qui a passé la journée ancré dans la baie beofre poursuivre son voyage à Monaco.

Une heure après l'arrivée du star Breeze, SeaDream I et SeaDream II aussi ancrés au large de la côte de Saint-Tropez.   a 11h Azamara Quest est arrivé de Pise, en Italie, pour un appel d' une journée prévu sur son itinéraire à Cannes. 
Enfin, Star Flyer a rejoint les quatre navires en l'après - midi. outre les cinq navires de croisière qui ancrés dans la baie 27 mai 11 doubles appels sont attendus en 2016. Saint-Tropez fait partie du Var Provence Cruise club , qui est de voir l' augmentation du trafic acords tous les membres. 
Jacques Bianchi, président de la Chambre de commerce Var, est enthousiaste: «Depuis le VPCC lancé en 2008 le nombre d'appels dans la région a augmenté de 80% et le nombre de passagers de croisière de 276%.» d' autres ports avec une croissance significative en 2016/17 comprennent Sanary -sur-Mer qui attend une hausse de 73% des appels en 2016 par rapport à l' année dernière et Fréjus et Cavalaire accueilleront les navires de croisière pour la première fois l' année prochaine.


Les bateaux que j'ai appréciés en 50 ans de mer : StGermain,Chantilly,ssFrance ,Cambodge, Renaissance, AquilleLauro, Oceanic, EnricoCosta, CostaRiviera, MscRhapsody, StellaSolaris, SuperStarAries, SkyPrincess, CostaVictoria,Azur, Flamenco, Mistral, ssNorway, MscMelody, EuropeanStars, CarnivalSpirit, NclSpirit, R6, NclStar, NclGem,Ncl Epic, C.Magica, C.Méditerranéa, C.Atlantica, MscSplendida- et j'en oublie...
Je n'ai pas trop aimé: Mermoz,Costa Sérena, CarnivalConquest...
avatar
corsair
Membre Confirmé V
Membre Confirmé V

Sexe : Masculin
Messages : 11385
Points : 12731
Date d'inscription : 10/03/2013
Age : 68
Localisation : marseilles
Humeur : Impatient

Revenir en haut Aller en bas

Anvers baptise la plus grande écluse du monde

Message par corsair le Sam 11 Juin - 8:27

11/06/2016

Anvers baptise la plus grande écluse du monde





Le roi Philippe a symboliquement inauguré l’écluse de Kieldrecht le 10 juin, franchie pour la première fois par le Grande Lagos, con-ro de l’armateur italien Grimaldi. Cette écluse de 500 mètres de long pour 68 de large permet un deuxième accès aux bassins de la la rive gauche de l'Escaut.
En provenance d’Afrique de l’ouest, le Grande Lagos, porte-conteneurs roulier de 236 mètres de long de Grimaldi Lines, fidèle client du port d’Anvers où il dispose d’un important terminal en rive gauche de l’Escaut, a franchi pour la première fois en milieu de matinée du vendredi 10 juin la nouvelle écluse de Kieldrecht.

Après cinq ans de travaux titanesques et trois mois de retard en raison de l’inondation de systèmes électriques cet hiver, elle devrait être mise en service commercial en juillet. Elle viendra alors doubler l’unique écluse, de Kallo, ultra sollicitée, qui donnait jusqu’alors accès aux bassins de la rive gauche d’Anvers en pleine expansion. À proximité de la nouvelle écluse, ICT Rubis, détenue à 50 % par le groupe français Rubis, est ainsi en train d’y doubler son terminal chimiquier.

Les dimensions de la nouvelle écluse – 500 mètres de long pour 68 mètres de large et 17,80 mètres de profondeur – en font la plus grande du monde. Inspirées de l’écluse de Berendrecht, en rive droite d’Anvers, les six écluses de Panamá, qui seront inaugurées dans dix jours, ne font ainsi « que » 427 mètres de long pour 55 de large.
 
382 millions d’euros d’investissements

 
Cette écluse branchée sur l’Escaut via l’immense darse à conteneurs de Deurganck représente un investissement de 382 millions d’euros, financées à 75 % par la région Flandre et à 25 % par l’autorité portuaire d’Anvers (qui appartient à 100 % à la ville). La Banque européenne d’investissement a été l’un des principaux prêteurs (à hauteur de 160,5 millions d’euros). 

« Ces types de projets sont vitaux parce que si l'Europe veut rester une référence dans le monde de demain, nous devons continuer à investir dans nos infrastructures physiques, a estimé son président Werner Hoyer. Juin 2016 restera dans les annales du monde maritime car, dans les jours à venir, de nouvelles écluses, elles aussi financées avec l'appui de la BEI, seront officiellement inaugurées au Panamá. Le trait d'union entre ces deux événements, en dehors de notre intervention, réside dans l'excellence des compétences et du savoir-faire européens. »

Face au fantastique développement d’Anvers, les ports français ont une tâche immense. D’autant que le ministre flamand des Transports, Ben Weyts, n’a pas oublié de dire que son gouvernement investissait pour connecter l’Escaut à Paris via le futur canal Seine-Nord.


Les bateaux que j'ai appréciés en 50 ans de mer : StGermain,Chantilly,ssFrance ,Cambodge, Renaissance, AquilleLauro, Oceanic, EnricoCosta, CostaRiviera, MscRhapsody, StellaSolaris, SuperStarAries, SkyPrincess, CostaVictoria,Azur, Flamenco, Mistral, ssNorway, MscMelody, EuropeanStars, CarnivalSpirit, NclSpirit, R6, NclStar, NclGem,Ncl Epic, C.Magica, C.Méditerranéa, C.Atlantica, MscSplendida- et j'en oublie...
Je n'ai pas trop aimé: Mermoz,Costa Sérena, CarnivalConquest...
avatar
corsair
Membre Confirmé V
Membre Confirmé V

Sexe : Masculin
Messages : 11385
Points : 12731
Date d'inscription : 10/03/2013
Age : 68
Localisation : marseilles
Humeur : Impatient

Revenir en haut Aller en bas

]Premier passage dans le nouveau canal de Panama

Message par corsair le Mar 14 Juin - 8:24



[b[/b]



En attendant son inauguration officielle le 26 juin, le nouveau canal de Panama a accueilli le 9 juin son premier navire. Affrété par l’autorité gérant l’ouvrage dans le cadre d’un programme de test et d’entrainement, le MN Baroque, un vraquier de 255 mètres de long pour 43 mètres de large appartenant à SwissMarine, a ainsi franchi pour la première fois, le 9 juin, la fraîchement livrée écluse d’Agua Clara, côté Atlantique.
 

Il ouvre ainsi la voie au porte-conteneurs Cosco Shipping Panama, qui a été désigné pour réaliser la première traversée commerciale à travers le nouveau canal de Panama. Long de 300 mètres pour une largeur de 48 mètres et une capacité de 9440 EVP, le navire (ex-Andronikos renommé pour l’occasion) de l’armement chinois Cosco a quitté samedi le port grec du Pirée pour commencer son transit vers l’Amérique centrale.




Pour mémoire, l’extension du canal de Panama, ouvert en 1914, va permettre le transit de navires plus grands, avec de nouvelles écluses offrant une largeur de 55 mètres au lieu de 33.5 mètres et un tirant d’eau de 18.2 mètres contre 12.8 auparavant.



Ce chantier doit permettre, selon l’Autorité du Canal de Panama, de doubler la capacité de l’ouvrage grâce à des écluses plus grandes mais aussi un outil plus efficace. Le canal, par lequel actuellement 144 lignes maritimes desservant 160 pays et 1700 ports à travers le monde, va permettre de développer les liaisons entre l’Atlantique et le Pacifique, non seulement en matière de trafic vrac et conteneurs, mais aussi sur de nouveaux segments, comme le GNL.  



Images+ corsair































Les bateaux que j'ai appréciés en 50 ans de mer : StGermain,Chantilly,ssFrance ,Cambodge, Renaissance, AquilleLauro, Oceanic, EnricoCosta, CostaRiviera, MscRhapsody, StellaSolaris, SuperStarAries, SkyPrincess, CostaVictoria,Azur, Flamenco, Mistral, ssNorway, MscMelody, EuropeanStars, CarnivalSpirit, NclSpirit, R6, NclStar, NclGem,Ncl Epic, C.Magica, C.Méditerranéa, C.Atlantica, MscSplendida- et j'en oublie...
Je n'ai pas trop aimé: Mermoz,Costa Sérena, CarnivalConquest...
avatar
corsair
Membre Confirmé V
Membre Confirmé V

Sexe : Masculin
Messages : 11385
Points : 12731
Date d'inscription : 10/03/2013
Age : 68
Localisation : marseilles
Humeur : Impatient

Revenir en haut Aller en bas

22/06/2016 - Le port d'Abu Dhabi ferme une saison record

Message par corsair le Mer 22 Juin - 8:20

Le port d'Abu Dhabi ferme une saison record



Avec une augmentation de 16% du nombre de mouvements de passagers et 20% en termes de ports, le terminal de croisière à Abu Dhabi a clôturé la saison 2015/2016 de croisière marquant la meilleure performance jamais et affirmant une nouvelle fois son rôle clé dans la 'industrie du tourisme en expansion émirat.

Au cours de la saison vient de se terminer, le Cruise Terminal Abu Dhabi a reçu un total de 231,660 touristes , un grand nombre en particulier par rapport aux 35,366 passagers ont transité par le port Zayed il y a dix ans, au cours de la saison 2006/2007. La forte augmentation des visiteurs sont arrivés par la mer est due en grande partie au début de la nouvelle Terminal Cruise a officiellement ouvert 13 Décembre dernier, une structure futuriste avec des solutions technologiques les plus récentes.

En termes de couchettes, le total de 113 ports ont été accueillis au cours de la saison, soit une augmentation de 20% par rapport à l'année précédente. Le nombre de touristes en provenance d' Allemagne, l' Italie et le Royaume - Uni est arrivé à Abu Dhabi pendant l'année est faite plus de 80% des passagers de croisière, suivi de près par celui des touristes en provenance d' Espagne, France, Belgique, Pays - Bas et Autriche. 
MSC Croisières et AIDA Cruises ont été les premiers opérateurs à choisir le nouveau terminal de croisière comme port de départ de leurs navires dans la région.



" L'ouverture de notre nouveau terminal de croisière a créé un intérêt croissant de la part des grandes entreprises internationales avec lesquelles nous travaillons aujourd'hui de façon proactive pour veiller à ce que leurs exigences et suggestions opérationnelles sont intégrées dans nos installations de Terminal », a déclaré   Noura Rashid Al Dhaheri , directeur Cruise Terminal Abu Dhabi. " Les entreprises sont toujours à la recherche de nouvelles destinations et aussi avec le soutien de nos partenaires, nous sommes bien positionnés pour offrir une expérience facile et amusant pour les passagers de croisière ," at - il ajouté.
La nouvelle structure est réellement intégré et innovant, conçu pour fournir aux passagers une expérience de grande valeur qui inclut, par exemple, les services d'information touristique, commerce de détail et le shopping, visites de la ville et des services plus efficaces pour la gestion des processus coutumes, ainsi que d'une connexion Wi-Fi dans toutes les chambres.
Le Cruise Terminal Abu Dhabi est également le premier terminal de croisière dans la région pour fournir des services intégrés à l'aéroport international de la ville pour les opérations de check-in des passagers et d'autres services spéciaux, fournis par Etihad Airways.
La prochaine saison des croisières va encore améliorer l'expérience des passagers de croisière et offrira un plus grand nombre d'options. Parmi tous, la nouvelle destination de Sir Bani Yas Island , l'île exclusive au large d' Abou Dhabi et avec sa riche réserve faunique et offre complexe de luxe en plus d'un large éventail d'activités et de sports pour les clients de tous les âges. 
Ils seront 39 les bateaux fournis à l'île au cours de la prochaine saison, une manipulation estimée à environ 65 000 passagers.


Les bateaux que j'ai appréciés en 50 ans de mer : StGermain,Chantilly,ssFrance ,Cambodge, Renaissance, AquilleLauro, Oceanic, EnricoCosta, CostaRiviera, MscRhapsody, StellaSolaris, SuperStarAries, SkyPrincess, CostaVictoria,Azur, Flamenco, Mistral, ssNorway, MscMelody, EuropeanStars, CarnivalSpirit, NclSpirit, R6, NclStar, NclGem,Ncl Epic, C.Magica, C.Méditerranéa, C.Atlantica, MscSplendida- et j'en oublie...
Je n'ai pas trop aimé: Mermoz,Costa Sérena, CarnivalConquest...
avatar
corsair
Membre Confirmé V
Membre Confirmé V

Sexe : Masculin
Messages : 11385
Points : 12731
Date d'inscription : 10/03/2013
Age : 68
Localisation : marseilles
Humeur : Impatient

Revenir en haut Aller en bas

canal de Panama

Message par corsair le Sam 25 Juin - 6:28

25/06/2016

canal de Panama

Avec deux ans de retard sur le planning prévu, le canal de Panama doit inaugurer ses nouvelles écluses le 26 juin prochain en présence de près de 70 chefs d'Etat et de gouvernement et de milliers de personnes qui ont travaillé sur le chantier.

la vidéo ci-dessous pour traverser le canal comme si vous y étiez.



Les bateaux que j'ai appréciés en 50 ans de mer : StGermain,Chantilly,ssFrance ,Cambodge, Renaissance, AquilleLauro, Oceanic, EnricoCosta, CostaRiviera, MscRhapsody, StellaSolaris, SuperStarAries, SkyPrincess, CostaVictoria,Azur, Flamenco, Mistral, ssNorway, MscMelody, EuropeanStars, CarnivalSpirit, NclSpirit, R6, NclStar, NclGem,Ncl Epic, C.Magica, C.Méditerranéa, C.Atlantica, MscSplendida- et j'en oublie...
Je n'ai pas trop aimé: Mermoz,Costa Sérena, CarnivalConquest...
avatar
corsair
Membre Confirmé V
Membre Confirmé V

Sexe : Masculin
Messages : 11385
Points : 12731
Date d'inscription : 10/03/2013
Age : 68
Localisation : marseilles
Humeur : Impatient

Revenir en haut Aller en bas

Panama canal, en croisiere

Message par corsair le Lun 27 Juin - 8:42

@corsair a écrit: canal de Panama

Avec deux ans de retard sur le planning prévu, le canal de Panama doit inaugurer ses nouvelles écluses le 26 juin prochain en présence de près de 70 chefs d'Etat et de gouvernement et de milliers de personnes qui ont travaillé sur le chantier.

la vidéo ci-dessous pour traverser le canal comme si vous y étiez.


En Express : Une croisiere par le canal de Panama, en image









































































Mise à jour sup. //26/06/2016

Le nouveau canal de Panama inauguré


Panama - Le navire porte-conteneurs "Cosco Expédition Panama" a inauguré le nouveau canal de Panama, une œuvre en grande partie "italien." 
Le navire chinois, mais battant pavillon Marshall Island, coupé au niveau local 7.48AM la bande d'entrée dans l' Atlantique fermée. "Il y a sept ans - a déclaré le PDG de Impregilo, Peter Salin  Il a commencé pour nous un long voyage entre rêve et un défi que chaque propriétaire d' une entreprise veut faire l' expérience une fois dans votre vie: mener à bien le travail capable de changer le commerce mondial."


Les bateaux que j'ai appréciés en 50 ans de mer : StGermain,Chantilly,ssFrance ,Cambodge, Renaissance, AquilleLauro, Oceanic, EnricoCosta, CostaRiviera, MscRhapsody, StellaSolaris, SuperStarAries, SkyPrincess, CostaVictoria,Azur, Flamenco, Mistral, ssNorway, MscMelody, EuropeanStars, CarnivalSpirit, NclSpirit, R6, NclStar, NclGem,Ncl Epic, C.Magica, C.Méditerranéa, C.Atlantica, MscSplendida- et j'en oublie...
Je n'ai pas trop aimé: Mermoz,Costa Sérena, CarnivalConquest...
avatar
corsair
Membre Confirmé V
Membre Confirmé V

Sexe : Masculin
Messages : 11385
Points : 12731
Date d'inscription : 10/03/2013
Age : 68
Localisation : marseilles
Humeur : Impatient

Revenir en haut Aller en bas

Re: Infos - les Ports, et Infrastuctures maritimes

Message par corsair le Lun 27 Juin - 9:00

27/06/2016



Le conseil régional a voté ce vendredi à l'unanimité un vœu de soutien au chantier naval STX. L'entreprise nazairienne se porte bien mais son propriétaire coréen est en faillite. La Région pourrait participer au tour de table financier.


Unanimité, à la Région, aujourd'hui autour de l’avenir des chantiers STX de Saint-Nazaire. L'entreprise est dans une situation très favorable avec un carnet de commandes de 14 bateaux de croisiere sur les 10 ans à venir.

Mais son propriétaire coréen, en faillite, doit présenter un plan de restructuration au parquet de Séoul le 9 septembre. Or il possède 66,5 % du chantier, les 33,5 % restant étant détenus par l’État Français.


Les bateaux que j'ai appréciés en 50 ans de mer : StGermain,Chantilly,ssFrance ,Cambodge, Renaissance, AquilleLauro, Oceanic, EnricoCosta, CostaRiviera, MscRhapsody, StellaSolaris, SuperStarAries, SkyPrincess, CostaVictoria,Azur, Flamenco, Mistral, ssNorway, MscMelody, EuropeanStars, CarnivalSpirit, NclSpirit, R6, NclStar, NclGem,Ncl Epic, C.Magica, C.Méditerranéa, C.Atlantica, MscSplendida- et j'en oublie...
Je n'ai pas trop aimé: Mermoz,Costa Sérena, CarnivalConquest...
avatar
corsair
Membre Confirmé V
Membre Confirmé V

Sexe : Masculin
Messages : 11385
Points : 12731
Date d'inscription : 10/03/2013
Age : 68
Localisation : marseilles
Humeur : Impatient

Revenir en haut Aller en bas

Re: Infos - les Ports, et Infrastuctures maritimes

Message par corsair le Mer 29 Juin - 7:56

Wuchang Shipbuilding Industry Group Co de la Chine a confirmé son intention d'entrer dans la construction de navires de croisière de 100,000gt.

Wuchang Shipbuilding, filiale de China Shipbuilding Industry Co (CSIC), a annoncé qu'elle a commencé sur la R & D sur la construction de grands navires de croisière.



Wuchang Shipbuilding est le quatrième chantier chinois déclarant sa capacité de construire de grands navires de croisière sur les traces de Shanghai Waigaoqiao Shipbuilding, Xiamen Heavy Industry et Tsuneshi Group (Zhoushan) Shipbuilding.




Yang Zhigang, directeur de Wuchang Shipbuilding, a été cité dans les rapports locaux disant que le chantier est pas nouveau pour la construction de navires de croisière telle qu'elle est actuellement en train de construire une réplique pleine échelle du Titantic commandée à la Chine par Seven Star Energy Investment Group en Mars 2015.
La réplique statique du Titanic, devrait être achevé l'année prochaine, sera mis sur l'affichage à un parc à thème dans de la province du Sichuan Suining la ville en Octobre 2017.
Les coûts du projet de réplique autour de RMB1bn (150m $) et nécessite environ 20.000 tonnes d'acier.



infos+ corsair



Wuchang Shipbuilding se concentre sur les navires de service public militaire, l'ingénierie, et, tandis que la construction navale Beihai est dédiée à la construction des navires de commerce, en particulier les grands transporteurs en vrac.

La nouvelle cour serait le septième plus grand chantier en Chine en terme de navires sur son carnet de commandes, le ciblage des revenus de CNY35 milliards (USD5.3 milliards) en 2020, selon le plan de fusion.

Pendant ce temps, les fusions de Bohai Shipbuilding Heavy Industry et Shanhaiguan Shipbuilding Industry ainsi que la fusion de Dalian Shipbuilding Industry et Tianjin Xingang Shipbuilding Heavy Industry, quatre chantiers en cours de la SCCI, sont en cours.

Cette fusion fait partie de la stratégie de la SCCI pour construire la plus grande base de la construction navale de la Chine à Haixi Bay à Qingdao, province du Shandong, et visant à la mise en œuvre de l'offre réforme structurelle de Beijing, qui est destiné à améliorer la productivité des entreprises chinoises et de gagner la concurrence dans une approche globale marché.

À l' heure actuelle, la surabondance sur le marché de la construction navale est sévère, ce qui signifie une faible productivité de jardin, Han Jun, un analyste de Shanghai International Institution Shipping, a déclaré IHS Fairplay .

La plupart des chantiers chinois, peu importe comment grand ou petit, préfèrent couvrir tous les types de navires, un initié dit IHS Fairplay . Le développement des chantiers chinois dépend de nouvelles technologies et une productivité élevée leur permettant de rattraper leurs rivaux au Japon et en Corée du Sud, l'initié a noté, et l' intégration est leur chemin.


Les bateaux que j'ai appréciés en 50 ans de mer : StGermain,Chantilly,ssFrance ,Cambodge, Renaissance, AquilleLauro, Oceanic, EnricoCosta, CostaRiviera, MscRhapsody, StellaSolaris, SuperStarAries, SkyPrincess, CostaVictoria,Azur, Flamenco, Mistral, ssNorway, MscMelody, EuropeanStars, CarnivalSpirit, NclSpirit, R6, NclStar, NclGem,Ncl Epic, C.Magica, C.Méditerranéa, C.Atlantica, MscSplendida- et j'en oublie...
Je n'ai pas trop aimé: Mermoz,Costa Sérena, CarnivalConquest...
avatar
corsair
Membre Confirmé V
Membre Confirmé V

Sexe : Masculin
Messages : 11385
Points : 12731
Date d'inscription : 10/03/2013
Age : 68
Localisation : marseilles
Humeur : Impatient

Revenir en haut Aller en bas

Re: Infos - les Ports, et Infrastuctures maritimes

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum