Plaisir Croisière Forum
Connexion

Récupérer mon mot de passe

Twitter FPCroisière
Les posteurs les plus actifs de la semaine
corsair
 
Z06
 

Rechercher
 
 

Résultats par :
 

 


Rechercher Recherche avancée


News sur la navale mondiale (les chantiers de constructions navales-dont chantiers STX stNaz)

Page 9 sur 9 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: News sur la navale mondiale (les chantiers de constructions navales-dont chantiers STX stNaz)

Message par corsair le Lun 10 Juil - 8:48

05/07/2017 art us

St. Nazaire espérant être découvert comme un port de croisière



St Nazaire sonne comme une icône de la ville de construction navale dans l'industrie des croisières, avec STX France. Mais maintenant, la ville portuaire a les yeux sur le tourisme de croisière, selon Laurence Paitel, responsable de la croisière pour le Nantes Saint-Nazaire Cruise Club.

"Nous sommes encore une nouvelle destination pour de nombreuses compagnies de croisière", a déclaré Paitel à Cruise Industry News.

Un modeste 2017 voit 13 escales de navires et plus de 8 000 passagers. L'Astoria a utilisé un terminal à Montoir de Bretagne pour tourner et embarquer des passagers le 9 mai.

Les premiers appelants pour la saison 2017 incluent Oceania Sirena et Regent's Seven Seas Navigator.


Les bateaux que j'ai appréciés en 50 ans de mer : StGermain,Chantilly,ssFrance ,Cambodge, Renaissance, AquilleLauro, Oceanic, EnricoCosta, CostaRiviera, MscRhapsody, StellaSolaris, SuperStarAries, SkyPrincess, CostaVictoria,Azur, Flamenco, Mistral, ssNorway, MscMelody, EuropeanStars, CarnivalSpirit, NclSpirit, R6, NclStar, NclGem,Ncl Epic, C.Magica, C.Méditerranéa, C.Atlantica, MscSplendida- et j'en oublie...
Je n'ai pas trop aimé: Mermoz,Costa Sérena, CarnivalConquest...
avatar
corsair
Membre Confirmé V
Membre Confirmé V

Sexe : Masculin
Messages : 11312
Points : 12648
Date d'inscription : 10/03/2013
Age : 67
Localisation : marseilles
Humeur : Impatient

Revenir en haut Aller en bas

Re: News sur la navale mondiale (les chantiers de constructions navales-dont chantiers STX stNaz)

Message par corsair le Lun 10 Juil - 13:42

06+/07/2017

Saint-Nazaire. STX : les salariés pourraient devenir actionnaires




Cette solution évoquée depuis plusieurs mois revient sur la table. Elle placerait les salariés du chantier naval au cœur des décisions stratégiques.

À Bercy, on ne dit mot, sans doute pour soigner la qualité des relations diplomatiques franco-italiennes. Plusieurs sources conviennent pourtant, depuis quelques jours, que l’entrée des salariés du chantier naval de STX dans le capital est une « perspective crédible. »

Lors de son passage à Saint-Nazaire le 30 mai, le président Macron a indiqué aux salariés « avoir entendu leurs inquiétudes » et souhaité que « les équilibres de principe [de l’actionnariat] puissent être revus. » À ce jour, il est prévu d’accorder 48 % des parts au chantier Fincantieri et 7 % à la fondation CR Trieste. Soit une majorité italienne face à l’État français (33 %) et DCNS devenu Naval group (12 %).

Prévu dans l’accord d’entreprise



Le ministre de l’Économie Bruno Le Maire est chargé en personne de trouver une solution. « Nous avons été reçus par son cabinet le 15 juin dernier et l’hypothèse d’une entrée des salariés dans l’actionnariat, ce que nous défendons, a été reçue de manière très positive », indique Christophe Morel, délégué syndical CFDT. Le sénateur Yannick Vaugrenard convient que la perspective « serait un symbole extrêmement fort », mais ne confirme pas.

Il semble acquis que la controversée fondation Trieste va sortir du jeu. À la place, les salariés pourraient prendre une partie des parts libérées, de l’ordre de 2 à 3 %. Avec quels fonds ? « L’accord d’entreprise signé en 2015 prévoit cette hypothèse, poursuit le syndicaliste du chantier naval. Les jours gelés peuvent être restitués sous forme de jours ou transformés en actions d’entreprise. De manière volontaire, bien sûr. »

La valeur du chantier naval de Saint-Nazaire est aujourd’hui estimée à 120 millions d’euros. « Si chacun des 2 600 salariés verse 1 000 €, on atteint les 2,6 millions d’euros et on pèse 2 % du capital. » Assez pour assurer la présence de deux salariés au conseil d’administration et faire respecter les garanties industrielles promises par le patron de Fincantieri et Bercy au printemps. Resteraient quand même 5 % de financement à trouver. Le président de Région a opportunément rappelé hier que des PME locales étaient prêtes à s’engager pour « 4 à 5 millions ». Soit déjà 4 %…

Demain vendredi, le président Macron doit rencontrer son homologue italien lors du G20 à Hambourg. Peut-être l’occasion de faire avancer ce complexe dossier.


Les bateaux que j'ai appréciés en 50 ans de mer : StGermain,Chantilly,ssFrance ,Cambodge, Renaissance, AquilleLauro, Oceanic, EnricoCosta, CostaRiviera, MscRhapsody, StellaSolaris, SuperStarAries, SkyPrincess, CostaVictoria,Azur, Flamenco, Mistral, ssNorway, MscMelody, EuropeanStars, CarnivalSpirit, NclSpirit, R6, NclStar, NclGem,Ncl Epic, C.Magica, C.Méditerranéa, C.Atlantica, MscSplendida- et j'en oublie...
Je n'ai pas trop aimé: Mermoz,Costa Sérena, CarnivalConquest...
avatar
corsair
Membre Confirmé V
Membre Confirmé V

Sexe : Masculin
Messages : 11312
Points : 12648
Date d'inscription : 10/03/2013
Age : 67
Localisation : marseilles
Humeur : Impatient

Revenir en haut Aller en bas

Re: News sur la navale mondiale (les chantiers de constructions navales-dont chantiers STX stNaz)

Message par corsair le Lun 17 Juil - 8:44

ALARME/ ST NAZAIRE ....


souvenez vous de cet article du 2 juin 2017




France's Macron aims to renegotiate STX France deal


Dans le but de réduire la participation contrôlée par l'Italie, le président français Emmanuel Macron cherche à réviser les termes de la vente STX France approuvée en avril par l'ancien gouvernement Hollande.

L'accord avait l'Italie Fincantieri payant 79,5 millions d'euros pour une part de 67% dans le chantier naval français suite à l'effondrement du parent STX sud-coréen. La France a maintenu sa participation minoritaire de 33% et Fincantieri a accepté de réduire sa participation à 48% en vendant des actions à un consortium d'investissement italien, Fondazione CR Trieste. Le constructeur naval français contrôlé par l'État DCNS prendrait une participation de 12%.

Fincantieri a également accepté de maintenir des emplois et des activités chez STX France. Toutefois, l'accord a été contesté par les syndicats français et les fonctionnaires locaux qui se méfient d'être contrôlés par le géant de la construction navale italienne.

«Je suis ravi de la fusion industrielle entre Fincantieri et les chantiers et je souhaite que ce partenariat se consolide», a déclaré M. Macron mercredi lors de remarques à la livraison de MSC Meraviglia.

«Mais je souhaite également que les principes d'équilibre signés en avril soient révisés afin de consolider le plan industriel, de garantir la préservation de l'emploi sur le site, l'excellence de son savoir-faire, l'indépendance et la souveraineté du pays», a déclaré M. Macron.

Bien que le président ne l'a pas dit dans ses remarques au chantier naval, Le Monde a signalé que la nouvelle administration souhaiterait exclure le consortium d'investissement italien et vendre une participation combinée de 10% à deux des principaux clients de STX France, MSC Cruises et Royal Caribbean Cruises Ltd .

Un porte-parole de Fincantieri a refusé de commenter Seatrade Cruise News, tout comme un porte-parole de MSC Cruises.

RCI n'avaient rien à dire sur le rapport Le Monde. Cependant, cfo Jason Liberty a noté que STX France est un partenaire très important de Royal Caribbean depuis des années.

«Les travailleurs hautement qualifiés de STX France ont construit certains de nos navires les plus étonnants, plus récemment Harmony of the Seas et Symphony of the Seas qui naviguent l'année prochaine et construira nos nouveaux navires de classe Edge très attendus», a déclaré Liberty. «Alors que nous sommes très fiers de notre partenariat avec STX France, nous ne commentons pas les rumeurs».

Le ministre français de l'économie Bruno Le Maire est chargé de négocier une nouvelle structure d'actionnariat STX France dans les prochaines semaines.


Le gouvernement français a le droit de préempter l'opération jusqu'au 19 juillet 2017.

C'EST DANS 3 JOURS ????


Les bateaux que j'ai appréciés en 50 ans de mer : StGermain,Chantilly,ssFrance ,Cambodge, Renaissance, AquilleLauro, Oceanic, EnricoCosta, CostaRiviera, MscRhapsody, StellaSolaris, SuperStarAries, SkyPrincess, CostaVictoria,Azur, Flamenco, Mistral, ssNorway, MscMelody, EuropeanStars, CarnivalSpirit, NclSpirit, R6, NclStar, NclGem,Ncl Epic, C.Magica, C.Méditerranéa, C.Atlantica, MscSplendida- et j'en oublie...
Je n'ai pas trop aimé: Mermoz,Costa Sérena, CarnivalConquest...
avatar
corsair
Membre Confirmé V
Membre Confirmé V

Sexe : Masculin
Messages : 11312
Points : 12648
Date d'inscription : 10/03/2013
Age : 67
Localisation : marseilles
Humeur : Impatient

Revenir en haut Aller en bas

Re: News sur la navale mondiale (les chantiers de constructions navales-dont chantiers STX stNaz)

Message par corsair Hier à 8:11

19/07/2017 - art italien

Fincantieri, STX prêt à « un arrangement entre 50-50 italien et français '




Paris - Vers une scission de participation dans la moitié entre l' italien et le français: ces nouveaux développements sur l'acquisition du chantier naval Stx-France par Fincantieri comme nous le lisons dans Le Figaro d'aujourd'hui. 
Pour le quotidien parisien, MSc n'entrerai plus dans la capitale des chantiers comme proposé initialement par le président Emmanuel Macron. Selon des sources citées par le journal , il a lieu « élaboré un arrangement 50-50 entre l' italien et le français. » Macron et le Premier ministre Paolo Gentiloni vont se  téléphoner « dans les prochaines heures » pour « voir si oui ou non il y a un accord sur l'avenir de Stx france

"STX France, Macron attend le verdict." Tel est le titre de l'article publié dans les pages d'affaires du Figaro, dans lequel les nouveaux développements sont dévoilées lors de l'acquisition du chantier naval Fincantieri, dont les négociations ont été rouvertes à la fin mai , après les nouvelles directives par Emmanuel Macron et son « menace claire pour le brandir droit de premier refus de l'Etat, à savoir nationaliser les chantiers de construction. » Le document explique également que « les négociateurs français ont accru la pression pour obtenir davantage d' engagements de Fincantieri » au cours des cinq prochaines années. Fincantieri a déjà fait des concessions à l'administration précédente  « acceptant de ne pas acheter le bloc 66% des chantiers de construction. » Mais à la fin de mai l'Elysée voulait encore une fois de rouvrir la table.

Menace de nationalisation à la clef, l'État et Fincantieri ont revu le tour de table des Chantiers de l'Atlantique.
Des mois de discussions, de négociations, et finalement tout se jouera sur un coup de fil. De chef d'État à chef de gouvernement. Dans les prochaines heures, Emmanuel Macron et le président du Conseil italien, Paolo Gentolini, s'appelleront pour constater s'ils ont ou non un accord sur l'avenir des Chantiers de Saint-Nazaire dont le groupe italien Fincantieri veut devenir l'actionnaire.


Infos+

Le ministre français de l’Économie et des Finances Bruno Le Maire a déclaré mercredi espérer qu’un accord sur un « nouvel équilibre » au capital de STX France avec l’actionnaire majoritaire, l’italien Fincantieri, pourra être trouvé dans les jours à venir.

Le ministre Bruno Le Maire a assuré mercredi que le groupe italien Fincantieri était le « bienvenu » au capital de STX France, en précisant qu’un accord pourrait être rapidement trouvé sur la répartition du capital des Chantiers de Saint-Nazaire.

« Fincantieri est un industriel renommé, Fincantieri est le bienvenu », a déclaré Bruno Le Maire devant la Commission des Affaires économiques de l’Assemblée, assurant que la présence du groupe italien au capital de STX allait permettre « une coopération franco-italienne de grande qualité » dans la construction navale.

Ni « suspicion », ni « rejet »

« Il n’y a pas de suspicion » vis-à-vis de Fincantieri, « il n’y a pas de rejet, au contraire », a poursuivi le ministre. Dans « les nouveaux équilibres, que nous aurons à définir dans les heures qui viennent, les Italiens sont les bienvenus ».

Selon un accord négocié par le précédent gouvernement français, le constructeur italien devait reprendre d’abord 48 % du capital des chantiers de Saint-Nazaire et rester minoritaire pendant au moins huit ans, épaulé par l’investisseur italien Fondazione CR (Cassa di Risparmio) Trieste à hauteur d’environ 7 %.

Côté français, l’État devait conserver un tiers du capital et un droit de veto, mais les syndicats et les élus locaux, estimant que Fincantieri serait de facto majoritaire en raison de ses liens avec l’autre actionnaire italien, redoutaient de le voir privilégier ses propres chantiers italiens.

De « nouveaux équilibres » à définir

Le 31 mai, Emmanuel Macron avait déclaré vouloir que cet accord « soit revu » afin de « garantir la préservation des emplois » mais aussi la souveraineté de la France. Le président français avait chargé Bruno Le Maire de négocier un nouvel actionnariat.

« Nous aurons dans cet actionnariat Naval group, qui est donc l’ex-DCNS, nous aurons bien évidemment l’État, et nous aurons les salariés », car « je pense qu’il est important d’associer les salariés au capital de l’entreprise », a expliqué Bruno Le Maire devant les députés.

« C’est dans ce cadre-là que nous définirons les nouveaux équilibres. Et j’ose espérer que dans les jours qui viennent, nous parviendrons avec les autorités italiennes à nous entendre sur la définition de ce nouvel équilibre », a-t-il poursuivi.

Vers un partage à 50-50 ?

Selon des informations publiées mercredi par Le Figaro, l’accord s’orienterait vers un partage à 50-50 entre Fincantieri et les actionnaires français. Emmanuel Macron et le président du Conseil italien Paolo Gentiloni devraient s’appeler de manière imminente, ajoute le quotidien.

Fincantieri était le seul candidat à avoir déposé une offre pour reprendre STX France, filiale florissante du groupe sud-coréen en difficulté STX Offshore and Shipbuilding, et qui exploite les chantiers navals de Saint-Nazaire.


art italien 20/07/2017

Si terminé par un match nul, comme il veut Paris en Italie serait une défaite, mais pour la France ce serait une victoire. Il est la logique étrange de négociations, de plus en plus complexe, l'acquisition par le chantier naval Fincantieri Stx. Emmanuel Macron est prêt à offrir un nouveau régime au premier ministre Paolo Gentiloni impliquant la division en parts égales (50%) pesant entre l' Italie et la France dans la nouvelle gouvernance. Cela signifie que les actionnaires italiens doivent baisser des quotas actuels. Parce que maintenant le groupe dirigé par Bono et Cr Trieste Fondation, ont la majorité, tel qu'il est établi par l'accord de mai avec le gouvernement Hollande et maintenant remis en cause par le nouvel occupant de l'Elysée. Les Italiens devraient donc laisser au motif que la part les ramener au point milieu, puis le diriger à un pacte d' actionnaires « populaires » impliquant les travailleurs dans le chantier de construction afin qu'ils puissent contrôler 2/3% du nouveau groupe. Pour éviter d' être encore en minorité, même Groupe Naval (ancien DCNS, le chantier naval militaire français) devrait augmenter érodant sensiblement la totalité ou presque de la part Fondation de Trieste, la présence que la France n'a jamais vu bon oeil.

De cette grande gouvernance risiko maintenant ils seraient propriétaires exclus. Dans un premier temps MSC et Royal Caribbean semblait destiné à venir, mais comme l' écrit Le Figaro, les deux sociétés assez « garanties commerciales. » En France , faire en sorte que bientôt le Président de la République appellera le Premier ministre italien pour définir les détails et parvenir à un accord, mais les bases ne sont pas favorables à l' Italie. Et cela joue aussi Giuseppe Bono. Le groupe a l' intention de réagir à intransigeant: de Trieste ne commentons pas, mais note qu'il est impossible de se déplacer réellement les leviers de la gestion opérationnelle de la nouvelle construction navale géante sans avoir la majorité. Fincantieri est cru alors d'avoir le soutien du gouvernement dans ce remorqueur de la guerre avec les Français. L'appel téléphonique entre Paris et Rome, veillera à ce que dans les prochaines heures, il ne sera donc pas si serein. Et Élisée va essayer de forcer le spectre de la nationalisation: jusqu'à 29 Macron Juillet FACT devra décider d'exercer la préemption prévue pour les dispositions de l' Etat français avec leurs anciens propriétaires coréens maintenant. Les négociations sont tellement difficiles et la seule issue, en cas de confrontation, pourraient passer d'accords d'actionnaires très légers qui, en dépit de la division en parts égales entre la France et l' Italie, à la fin de la cabine directeur siégera Bono.

La nuit dernière , dans la soirée , le ministre français des Finances, Bruno Le Maire, a dit qu'il espérait que l'accord avec les Italiens déjà « dans les prochains jours », puis a jeté un pont diplomatique, expliquant que les investisseurs italiens sont « bienvenus ». La politique de test d' italien tout en se déplaçant avant qu'il reçoit un appel de Paris. Debora Serracchiani gouverne le territoire qui rassemble les troupes offensives italiennes sont basées à Trieste fait est la fondation qui Fincantieri. « L'espoir est que la stratégie de construction navale restent à l' échelle européenne et ne sont pas soumis à des conditions préalables de type national » ,


Les bateaux que j'ai appréciés en 50 ans de mer : StGermain,Chantilly,ssFrance ,Cambodge, Renaissance, AquilleLauro, Oceanic, EnricoCosta, CostaRiviera, MscRhapsody, StellaSolaris, SuperStarAries, SkyPrincess, CostaVictoria,Azur, Flamenco, Mistral, ssNorway, MscMelody, EuropeanStars, CarnivalSpirit, NclSpirit, R6, NclStar, NclGem,Ncl Epic, C.Magica, C.Méditerranéa, C.Atlantica, MscSplendida- et j'en oublie...
Je n'ai pas trop aimé: Mermoz,Costa Sérena, CarnivalConquest...
avatar
corsair
Membre Confirmé V
Membre Confirmé V

Sexe : Masculin
Messages : 11312
Points : 12648
Date d'inscription : 10/03/2013
Age : 67
Localisation : marseilles
Humeur : Impatient

Revenir en haut Aller en bas

Re: News sur la navale mondiale (les chantiers de constructions navales-dont chantiers STX stNaz)

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 9 sur 9 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum